Chuck Norris met un terme à sa carrière

Vendredi, 10 Nov, 2017

Une décision courageuse. Le célèbre acteur américain Chuck Norris a annoncé sur la chaine américaine CBS qu'il arrêtait sa carrière d'acteur. Sa femme aurait selon lui été " empoisonnée " par un produit de contraste injecté avant une IRM.

L'acteur culte de films d'action précise qu'il veut consacrer tout son temps et son énergie à son épouse, Gena O'Kelley, gravement malade, et à son combat contre l'industrie pharmaceutique.

L'affaire remonte à 2013 quand la femme de l'acteur est alors hospitalisée et doit faire un IRM. Lors de ces derniers, un produit, le gadolinium, un métal lourd utilisé comme agent de contraste, lui a été injecté à plusieurs reprises.

Sergio Ramos speaks on Neymar joining Real Madrid — La Liga
He has also netted four goals in the UEFA Champions League to lead PSG through to the last 16 with two group matches remaining. I tried to convince him to stay because I think here's the best place for him, but it's a decision he had to take.

Ligue 1 : Amiens-Lille sera rejoué !
Ils ont eu raison d'afficher cette confiance puisque cette commission de discipline n'a donc infligé aucune sanction. La commission de discipline de la Ligue doit se prononcer jeudi sur d'éventuelles sanctions envers le club picard.

Total récupère le contrat d'approvisionnement de la France en gaz algérien
Un volume total de 14 millions de tonnes de GNL par an qui place l'ex-GDF Suez " au sixième rang mondial " dans ce domaine, selon Pierre Chareyre, directeur général adjoint d'Engie .

Depuis plusieurs années, Gena, l'épouse de Chuck Norris, est touchée par de graves problèmes de santé. Après les injections, elle souffre de douleurs, de problèmes aux reins et de sensations de brûlures. "La brûlure était d'abord isolée, puis elle s'est diffusée", avait-elle expliqu" au magazine de santé Good Health. Elle subit également une grosse perte de poids.

" Je suis resté au lit avec une intraveineuse pendant cinq mois, avec une assistance médicale 24h/24". Chuck dormait à côté de moi sur le canapé, il n'est jamais parti. "J'ai prié pour survivre et pouvoir élever mes enfants", explique encore Gena O'Kelley. C'est pourquoi il compte bien poursuivre en justice le laboratoire pharmaceutique qui commercialise le gadolinium, réclamant à la firme pas moins de 10 millions de dollars.