Emplois familiaux : des élus LREM épinglés

Jeudi, 09 Nov, 2017

StreetPress précise que ces emplois ne sont pas illégaux mais qu'ils devront être signifiés au bureau de l'Assemblée nationale d'ici le 15 décembre.

Pour contourner l'interdiction des emplois familiaux qui va entrer vigueur, au moins deux élus du groupe majoritaire ont embauché des enfants d'autres députés LREM. Les deux premiers nommés ont au moins l'argument de la cohérence pour justifier le maintien de cet emploi familial: ils avaient voté contre la loi de moralisation. Mais certains députés LREM auraient trouvé la parade pour faire embaucher quand même leurs proches, révèle Street Press.

Une pratique légale " Puisqu'au sens de la loi, il n'est pas immoral qu'un parlementaire embauche la fille d'un autre parlementaire, c'est précisément qu'au sens de cette même loi, il est parfaitement moral que de le faire".

Puigdemont explique pourquoi il a quitté la Catalogne
Sur base de ces auditions, il a rendu ses ordonnances dans le cadre des cinq mandats d'arrêt européens émis par l'Espagne. Carles Puigdemont avait écrit sur Twitter le 4 novembre qu'il se tenait à disposition des autorités belges.

Après les Emirats et le Qatar, Mohammed VI attendu en France
Une telle politique a permis aux deux pays de se positionner en tant qu'acteurs majeurs dans leur environnement régional et sur la scène internationale.

Pic de pollution à New Delhi : Fermeture des écoles jusqu'à dimanche
Et ce à l'heure où l'empreinte de l'homme sur la planète bleue est au coeur de la COP23 qui se déroule actuellement en Allemagne. A savoir: la pollution s'insinue jusque dans le métro souterrain de la ville, dont les galeries sont enfumées.

Emplois familiaux: ces sénateurs qui votent contre l'interdiction (et pour cause)Ainsi, Christophe Arend, député LREM de Moselle, - par ailleurs accusé d'agression sexuelle - a pour attachée parlementaire la fille d'une autre députée LREM de Moselle, Nicole Trisse, décrit StreetPress, qui a épluché les déclarations transmises à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Quant à Maryll Vignal, fille du député de l'Hérault Patrick Vignal, elle travaille aux côtés de Bertrand Sorre, élu de la Manche. On retrouve le député de Moselle Christophe Arend qui emploie la fille de sa collègue de Moselle, Nicole Trisse. "C'est elle qui a en fait signalé que je suis devenue députée", a déclaré à l'AFP Nicole Trisse. Date à laquelle la loi de moralisation entrera définitivement en vigueur, privant de leur actuel emploi d'attaché parlementaires les compagnes des députés suivants: Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Jérôme Lambert (PS), Yves Jégo (Les Constructifs), Jean-Luc Retizer (LR) et François-Michel Lambert (LREM). Dans un communiqué, il affirme que "la loi sur la moralisation de la vie publique autorise un parlementaire à embaucher la fille ou le fils d'un autre parlementaire" car "elle ne l'interdit pas".

Cette loi définit "ce qui est moral en épinglant précisément ce qui ne l'est pas", a-t-il ajouté.