Disney en pourparlers pour racheter la 20th Century Fox

Mercredi, 08 Nov, 2017

Disney possède Marvel bien sûr, véritable machine à produire des blockbusters, mais plusieurs des héros créés par l'éditeur de comics sont la propriété de 21st Century Fox (notamment les "X-Men " et les "Quatre Fantastiques ").

21st Century Fox n'aurait pas l'intention de vendre toutes ses activités.

Les deux parties ne discutent pas à l'heure actuelle mais elles l'ont fait ces dernières semaines, a précisé CNBC, citant des sources proches du dossier. Les discussions ne seraient pas encore très avancées et pourraient même déjà avoir atteint un point de blocage selon le Wall Street Journal.

L'information de CNBC fait écho à l'opinion répandue chez certaine managers de Fox suivant laquelle le groupe de médias ne peut parvenir à la taille critique lui permettant de faire concurrence à des géants tels qu'Amazon.com ou Netflix.

Mali : un raid de Barkhane tue 11 soldats
"Nous avons assez d'éléments pour le dire: début octobre, nous avons reçu des preuves de vie de nos militaires capturés par les terroristes".

L'iPhone X se fait démonter par iFixit... mais aussi par Samsung
Le constructeur coréen devra donc bel et bien verser 119,6 millions de dollars à Apple . Ce n'est pas la première fois que Samsung fait le buzz avec un clip anti-iPhone.

Les voitures autonomes de Waymo franchissent une étape symbolique
A l'occasion d'une conférence à Lisbonne au Portugal, le CEO John Krafcik a annoncé la nouvelle. Une des particularités de Waymo est que l'entreprise ne produit pas ses propres véhicules.

UBS pense qu'un regroupement des contenus de Disney et Fox pourrait au contraire renforcer la logique d'un rachat de Sky. Et en premier lieu des droits des deux trilogies Star Wars signées George Lucas, offrant ainsi la possibilité qu'un coffret intégral de la saga (incluant Rogue One et Le Réveil de la Force) soit commercialisé, et donnant également aux fans un nouvel espoir que les montages originaux des premiers films soient enfin réédités.

Le groupe 21st Century Fox garderait néanmoins la main mise sur son réseau de chaînes, la Commission fédérale des communications américaine interdisant une fusion entre les groupes télévisuels américains (Fox, CBS, NBC, et ABC). Le magnat conserverait Fox News, la télévision préférée de Donald Trump, qu'il préside depuis le départ tumultueux de Roger Ailes en 2016, ainsi que ses chaînes de sport.

Fox se propose d'acquérir les 61% de Sky qu'il ne détient pas pour 14,5 milliards de dollars mais l'opération fait sourciller les autorités britanniques.