Cette fausse application WhatsApp a été téléchargée plus d'un million de fois

Mardi, 07 Nov, 2017

Téléchargée un million de fois depuis la plateforme d'apps de Google, elle visait principalement à injecter de la publicité afin de générer des revenus pour le développeur malveillant.

Une fausse application WhatsApp aurait contaminé plus d'un million de smartphones Android. Elle est donc parvenue à passer entre les mailles du filet.

Cette application frauduleuse qui s'est fait passer pour l'application mobile WhatsApp Messenger destinée aux appareils tournant sous Android navait besoin que dautorisations minimales (accès Internet notamment) pour se mettre en action. L'application se présentait comme une mise à jour de la célèbre application de messagerie instantanée, et a priori éditée par WhatsApp Inc.

Trois chiens, lestés de parpaings, repêchés des douves d'un château — Normandie
Les chiens ont été transportés chez un vétérinaire afin d'en apprendre davantage sur leur origine. Deux autres chiens avaient déjà été repêchés en fin de semaine dernière, au même endroit.

Amazon recrute 2.800 intérimaires à Saran
En 2016, Amazon France avait transformé 1 000 postes temporaires en CDI, avec, à la clé, des perspectives d'évolution salariales attractives.

Elle confond l'entrée du parking et celle du métro — Toulouse
Une femme de 50 ans, originaire des Landes, a, en effet, confondu une bouche de métro avec une entrée de parking. La conductrice, peut-être perdue par son GPS et par la nuit, cherchait en fait l'entrée du parking Jeanne-d'Arc.

Par chance, le logiciel n'aurait pas été utilisé pour infecter des smartphones mais uniquement pour afficher des petites annonces publicitaires qui auraient permis de rémunérer l'auteur de l'application.

L'application a depuis été supprimée du Google Play Store, mais une capture de l'application montre la longueur à laquelle les développeurs sont allés pour faire croire aux utilisateurs qu'il s'agissait de la véritable app. Globe-trotter passionné de photographie, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Elle allait jusqu'à imiter le nom de l'éditeur, WhatsApp Inc., en se servant d'une astuce: l'ajout d'un espace invisible à la fin du nom sous la forme d'un caractère Unicode. L'application, qui s'appelle officiellement Update WhatsApp Messenger, a été conçue pour ressembler exactement à l'application officielle WhatsApp et a été publiée par un développeur qui s'est fait appeler WhatsApp Inc., une tentative manifeste pour tromper même les plus utilisateurs méfiants.