Zimbabwe: Mugabe se débarrasse de son vice-président

Lundi, 06 Nov, 2017

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a limogé lundi son colistier, le vice-président Emmerson Mnangagwa, dénonçant son infidélité et son manque de fiabilité dans l'accomplissement de ses obligations.

Hospitalisé d'urgence en août en Afrique du Sud, Emmerson Mnangagwa avait affirmé avoir été victime d'une tentative d'empoisonnement.

Mme O'Donovan est ressortissante américaine et travaille pour Magamba TV, un média qui se décrit lui-même comme "le plus grand producteur de satire politique et de comédie de M. Mugabe".

"Il est devenu évident que son comportement dans l'exercice de ses fonctions est devenu incohérent avec ses responsabilités officielles", a expliqué le ministre de l'Information Simon Khaya Moyo à la presse à Harare.

Le limogeage d'Emmerson Mnangagwa ouvre la voie à la nomination de Grace Mugabe pour la présidentielle de 2018, même si son époux a déjà annoncé son intention de briguer un nouveau mandat.

Le plus fragile des iPhone en cas chute !? [Vidéo — IPhone X
Alors que l'écran montre des traces de choc, la commande tactile home ne fonctionne plus. Tout va bien je ne vous juge pas, j'ai eu le même en regardant la vidéo qui va suivre.

Un braquage déjoué par des gendarmes en civil — Drôme
Selon France Bleu, qui rapporte les faits , l'agresseur était sous l'emprise d'alcool et de drogues. Armé d'un couteau, il menace un salarié de l'aire d'autoroute pour obtenir la recette de la caisse.

Manche : Marc Lefèvre élu président du conseil départemental
Pour lui succéder, pas de suspense: la majorité départementale a désigné Marc Lefèvre, premier vice-président sortant. Il succède à Philippe Bas, élu sénateur et frappé par la loi sur le non-cumul des mandats.

Grace Mugabe est considérée comme l'un des dauphins potentiels de son mari, au pouvoir depuis l'indépendance du Zimbabwe en 1980.

M. Mnangagwa est également le second de M. Mugabe au sein du ZANU-PF.

Plusieurs personnes ont été arrêtées ces dernières années pour avoir posté des commentaires jugés insultants contre Robert Mugabe mais aucune n'a été condamnée. Il se rend régulièrement à l'étranger pour des raisons médicales.

La ligue des femmes dirigée par Grace Mugabe est notamment en campagne pour amender la Constitution du parti afin qu'une femme soit nommée vice-présidente dès le mois de décembre. Dimanche, elle avait annoncé qu'elle était prête à lui succéder.