Un bébé reçoit six fois la dose de Dépakine prévue — Marseille

Mardi, 31 Oct, 2017

Les parents d'un bébé de 20 mois ont décidé de porter plainte contre l'hôpital marseillais de la Timone, rapporte France Bleu.

Vendredi 27 octobre, les parents de Nilo, originaire de Meyreuil près d'Aix-en-Provence, l'amènent en urgence à l'hôpital de la Timone.

Liberia : le parti au pouvoir conteste le résultat du 1er tour
Le parti au pouvoir au Liberia a contesté dimanche pour fraudes le résultat du premier tour de la présidentielle du 10 octobre .

Le trafic paralysé par une coulée de boue ce mardi — RER A
Le trafic est interrompu entre Auber et La Défense depuis 13h et jusqu'en fin de service lundi soir. Les retours s'annoncent compliqués lundi soir sur le RER A.

" "Elle fait " virer " son père d'Apple
Selon la jeune fille, Apple a remercié son père conformément à sa politique interdisant de prendre des vidéos sur son campus. La vidéo a alors rapidement été repérée par le site 9to5Mac , et retirée dans la foulée de YouTube à la demande d'Apple.

L'interne qui a prescrit le médicament, aurait fait une erreur de conversion entre milligrammes et millilitres. Les parents ont déposé une plainte contre l'hôpital auprès de la gendarmerie de Gardanne. L'enfant aurait ainsi reçu jusqu'à six fois la dose nécessaire à cause d'une erreur de prescription. "On a appelé l'hôpital pour voir s'il n'y avait pas d'erreur mais l'interne nous a pris de haut et nous a presque envoyé balader en nous disant que c'était le bon dosage", relate son père à France Bleu qui révèle l'affaire. Cependant, il existe toujours un risque hépatique et ce surdosage pourrait également entraîner des complications sur le foie et les reins.

En août, l'enfant avait déjà contracté un staphylocoque doré lors d'une intervention chirurgicale dans ce même hôpital de la Timone. Ils dénoncent l'état sanitaire de l'établissement et envisagent de faire soigner leur fils à Paris. "Il faut voir dans quel état sont certains services, les personnels n'ont pas assez de temps pour bien s'occuper de tout le monde, les pansements sont parfois faits n'importe comment".