Inde : des siamois reliés par la tête séparés avec succès

Dimanche, 29 Oct, 2017

Les siamois de deux ans étaient liés par la tête.

Deux frères siamois reliés par la tête ont été séparés après 36 heures d'opérations chirurgicales. Une malformation extrêmement rare qui touche une naissance sur 2.5 millions dans le monde.

40 médecins, 20 infirmiers et de très nombreux salariés de l'hôpital de New Delhi se sont mobilisés pour tenter d'aider ces deux petits garçons.

Les enfants avaient déjà subi une opération en août dernier afin de préparer cette nouvelle intervention.

Londres non plus ne reconnaît pas l'indépendance catalane
Il a déclaré que l'Espagne restait " la seule interlocutrice " de l'Union européenne. Elle est basée sur un vote qui a été déclaré illégal par les tribunaux espagnols.

Secret Story 11 : Cassandre éliminée (résumé + replay prime du 26 octobre)
Mais avant que cette mission ne commence, Laura poursuit lors du prime sa chasse aux secrets contre les autres habitants. 22h11. Cassandre s'en prend ensuite plein la figure puisqu'il lui déclare entre autre: " A tout à l'heure puisque tu sors! ". 22h36.

Leonardo avertit Neymar et Mbappé — PSG
De manière générale, si on n'a pas le comportement de Messi ou Cristiano Ronaldo, c'est difficile de durer dix ans aujourd'hui. Et c'est en interne que tu donnes cette dimension. "Sinon, on ne verra pas le meilleur Neymar non plus".

Dans un communiqué, l'hôpital a tenu à indiquer: "C'était un travail d'équipe de 40 docteurs, 20 infirmiers et de nombreuses autres employés médicaux. Sans leur aide, tout cela n'aurait pas été possible ".

" La peau a été générée par l'expansion de deux ballons qui avaient été placés à l'intérieur de leur tête au cours de la première opération en août", a déclaré l'un des chirurgiens plastique ayant participé à l'opération, d'une durée ayant dépassé les 36 heures (!), le Docteur Maneesh Singhal".

L'un des chirurgiens s'est confié à l'AFP sur cette opération de grande ampleur. La principale difficulté était de combler les vides au niveau des cerveaux qui sont laissés à nu après l'opération.

"La prochaine étape sera la reconstruction des crânes", a-t-il ajouté. Pour les autres, le taux de survie se situe entre 5 et 25%.