Téodorin Obiang condamné à trois ans de prison avec sursis

Vendredi, 27 Oct, 2017

La 32e Chambre du tribunal correctionnel de Paris vient de prononcer son verdict dans l'affaire des "biens mal acquis", visant Teodorin Obiang, vice-président de la Guinée équatoriale, le condamnant à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d'euros d'amende ferme.

Le vice-président équato-guinéen, qui ne s'est pas présenté lors de son procès. Le tribunal a rappelé qu'il était compétent pour le juger, car il s'intéressait uniquement à "l'infraction de blanchiment commise en France" par le dignitaire pour son usage "personnel", et non "des faits commis en Guinée équatoriale" par Teodorin Obiang "dans l'exercice de ses fonctions". Objets d'art, voitures de luxe et de sport, et cet hôtel particulier de l'avenue Foch: 101 pièces, hammam et discothèque, marbre et robinets recouverts d'or.

Elle a finalement choisi de se ranger en partie aux arguments de l'accusation en condamnant Teodorín Obiang, qui était une nouvelle fois, et sans surprise, absent à l'audience. " Nous allons examiner tous les recours possibles ", assure Me Emmanuel Marsigny. Le 5 juillet dernier, le procureur du parquet national financier avait requis 3 ans de prison et 30 millions d'euros d'amende.

William Bourdon, avocat de Transparency International, a salué un jugement "historique", "un message inédit, planétaire, adressé à l'ensemble des kleptocrates".

Un match de suspension ferme pour Neymar
Enfin, il n'est fait nulle mention de Kylian Mbappé, qui avait réclamé publiquement des sanctions contre l'arbitre M. La sanction est tombée ce jeudi et Neymar écope donc d'un match ferme de suspension plus un autre avec sursis.

Douchez en garde à vue pour violences conjugales — RC Lens
Les policiers auraient trouvé la victime nue, en sang, pleurant et hurlant au sol. Il l'a saisie par les cheveux et lui a cogné la tête sur le mur et le sol .

Spotify a caché un easter egg pour les fans de "Stranger Things"
Pour le savoir, il suffit de se connecter à son compte et d'attendre quelques secondes le chargement de votre playlist sur-mesure. Cette fois ci, c'est un loup-garou qui s'est approché du journaliste, lui donnant une nouvelle fois une bonne dose de frayeur.

Dirigée depuis 1979 par Teodoro Obiang Nguema, qui détient le record de longévité au pouvoir en Afrique, la Guinée Equatoriale a contesté ces poursuites françaises devant la Cour internationale de justice.

Malabo ferraillait en outre autour de l'hôtel particulier de l'avenue Foch en le présentant comme des locaux diplomatiques, inviolables. Il s'agit du premier jugement français dans l'affaire des "biens mal acquis".

La justice française, qui cherche à savoir si les fortunes des familles de plusieurs dirigeants africains ont pu être bâties en France grâce à des fonds publics détournés de leurs pays, enquête également sur les patrimoines bâtis par les proches de Denis Sassou Nguesso (Congo), du défunt Omar Bongo (Gabon) ou encore du président centrafricain déchu François Bozizé.