Une jeune femme hospitalisée car elle transpire du sang — Italie

Jeudi, 26 Oct, 2017

Ce sont les docteurs Roberto Maglie et Marzia Caproni, dermatologues à l'Université de Florence, qui se sont saisis du cas de cette patiente et qui ont publié le résultat de leurs travaux dans la revue médicale Canadian Medical Association Journal.

Les saignements, que vivait depuis trois ans celle dont l'identité n'est pas dévoilée, n'avaient pas d'élément déclencheur apparent. Les épisodes, qui pouvaient aussi se produire pendant qu'elle faisait de l'exercice, allaient d'une durée d'une à cinq minutes et s'intensifiaient en période de stress. En raison de l'embarras, la jeune femme a été obligée de s'isoler de la société, ce qui a eu pour effet d'aggraver sa dépression et ses troubles paniques.

Pour en revenir au cas de cette jeune femme, sachez qu'elle a été traitée avec un médicament pour l'hypertension artérielle (un bêta-bloquant, ndrl) ce qui a permis une réduction marquée des saignements. Bilan: aucune anomalie n'a été détecté dans son sang.

Certains spécialistes ont avancé un diagnostic: l'hématidrose, une maladie rare qui fait suer un liquide rosé.

Elle passe à travers les pores de la peau sans lésions.

Nouvelle cyberattaque par ransomware — Bad Rabbit
De son côté, le métro de Kiev a annoncé refuser temporairement tout paiement par cartes bancaires. Le vecteur d'infection de départ provient des agences de presse russes Interfax et Fontanka.

Une actrice accuse Bush père de l'avoir touchée
Le producteur hollywoodien est accusé par une cinquantaine de femmes de harcèlement sexuel, d'agressions sexuelles voire de viol. Il m'a touchée par derrière depuis sa chaise roulante alors que sa femme Barbara Bush se trouvait à ses côtés.

INTERBEV dénonce l'incohérence du gouvernement et s'en remet aux parlementaires — CETA
Ce plaidoyer n'a toutefois guère rassuré les associations environnementales opposées au Ceta. " Il n'est pas question de laisser entrer des bêtes élevées aux hormones ", a assuré Bruno Le Maire, le ministre de l'économie.

Les médecins ont prescrit du propranolol, qui a diminué les crises de saignements.

Pour elle, l'hématidrose résulterait d'un défaut anatomique, peut-être dans les glandes qui sécrètent la sueur.

Expliquant avoir lu plusieurs articles sur des cas de "transpiration du sang" partout dans le monde, Duffin a indiqué qu'ils partagent étonnamment plusieurs points en commun quant à la manière dont ils sont déclenchés et de la façon dont ils se produisent.

18 cas ont été recensés depuis 2000. Malgré tout, la littérature scientifique ne réussit pas à s'entendre sur cette maladie.