Charente-Maritime. Un agent d'entretien s'immole par le feu au travail

Jeudi, 28 Sep, 2017

A Bussac-Forêt (Charente-Maritime), un homme de 51 ans a tenté de mettre fin à ses jours lundi 25 en s'immolant par le feu. Son état est jugé critique, précise le Sud Ouest qui révèle l'information ce mercredi.

L'homme s'est aspergé d'essence et s'est immolé devant certains de ses collègues de travail.

Le PS furieux contre France 2 — "L'Émission politique"
Il estime qu'elle est "ratée". "Les révolutionnaires sont souvent des ratés du suffrage universel , aurait lâché Emmanuel Macron lundi".

Journée mondiale du tourisme 2017 : Le message du ministre Tahirou Barry
Par ce geste, Tahiti Tourisme espère sensibiliser la population au partage tout en confirmant auprès des touristes et des résidents la qualité d'accueil polynésien.

Quotidien : Florent Pagny règle ses comptes avec Yann Barthès (vidéo)
L'artiste a notamment affirmé qu'il a toujours payé et qu'il continuerait à payer des impôts en France malgré sa nouvelle résidence fiscale.

Les pompiers sont intervenus ainsi que le Service mobile d'urgence et de réanimation (Smur de Jonzac). Grièvement blessé, il a été transporté par hélicoptère au service des grands brûlés du Centre hospitalier universitaire de Bordeaux. Les soldats du feu ont indiqué à son sujet que 30% de son corps ont été brûlés.

C'est l'une de ses parentes, celle ayant rendu public le drame, qui a donné ces possibles motifs. Selon cette personne citée entre autres par LCI, Manuel était ainsi harcelé "moralement et psychologiquement" et "poussé à la démission par sa société de nettoyage".