Le "miraculé" tente un retour — Nicolas Dupont-Aignan

Dimanche, 17 Sep, 2017

"Aujourd'hui, il n'est pas question de Laurent Wauquiez, de Marine le Pen ou de Nicolas Dupont-Aignan", a-t-il encore martelé pour justifier le lancement de cette plateforme. C'est pour cette raison qu'il a déclaré sur Sud Radio, mercredi, qu'"une union des futurs Républicains avec Laurent Wauquiez, de Debout la France, d'un Front national rénové" pourrait être une bonne idée. "Il a montré qu'il était capable de risquer sa peau politique" avec son alliance avec Marine Le Pen, salue l'un de ses interlocuteurs à droite de la droite. Son ambition reste la même: rassembler la droite.

Le député de l'Essonne annonce par ailleurs que Debout la France "n'a jamais eu autant d'adhérents et de ralliements" que depuis son choix de soutenir Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, même s'il constate que la cheffe frontiste "n'a pas convaincu les Français". "Les Républicains, du moins ceux qui croient encore en l'indépendance de la France, ne gagneront pas seuls. Maintenant, j'ai prouvé à mon électorat que je portais réellement le combat contre le système", indiquait-il. Celui qui s'était allié avec Marine Le Pen durant l'entre-deux tours de la présidentielle a appelé ses partisans à ne pas "se résigner".

"Nicolas Dupont-Aignan table " sur la recomposition politique incroyable " apportée par l'élection d'Emmanuel Macron pour mener à bien son projet d'union à droite, sur le modèle " de ce que fait Jean-Luc Mélenchon à gauche ".

Le Prêt à taux zéro (PTZ) reconduit mais recadré en 2018
Pour la FFC, les contribuables de zones C et B2 sont ceux qui ont " le plus besoin des dispositifs mis en cause ". Le but est de permettre aux bailleurs sociaux d'emprunter à meilleur taux pour construire les logements sociaux.

A Saint-Martin, Macron a dormi dans un vrai lit
Ils auraient évoqué " un lit de camp pour dormir ", ainsi qu'"une toilette faite à l'aide d'un seau" , raconte la radio. Franceinfo revient sur cette polémique qui touche, une nouvelle fois, la communication du chef de l'Etat.

South Park : les néonazis américains dans le viseur de la saison 21 !
Vincent de Lavaissiere est rédacteur chez IGN France, gamer à plein temps, et dealeur de beats à ses heures perdues sur Twitter . Et la série l'a fait de la plus géniale des façons: en trollant leurs utilisateurs en direct.

Mais pour Nicolas Dupont-Aignan, il s'agit aussi et surtout de se relancer politiquement, lui qui a senti passer "le vent du boulet", au vu des manifestations le visant dans sa ville de Yerres (Essonne) entre le second tour de la présidentielle et les législatives. Il a pris ensemble tous ceux qui ont gouverné pendant vingt ans, en gros les mondialistes, les européistes.

Il souhaite que "les patriotes se rassemblent dans un programme commun", qu'il dévoilera dimanche au Cirque d'hiver à Paris, lors de l'université de rentrée de Debout la France.

Et de dénoncer un Emmanuel Macron "méprisant" avec les Français et "un pouvoir qui favorise outrageusement les plus aisés et qui est en train de massacrer les classes moyennes". "Quant au FN, il y a beaucoup de débats chez eux pour évoluer", souligne Nicolas Dupont-Aignan.