Washington prolonge l'allègement des sanctions contre l'Iran

Samedi, 16 Sep, 2017

En parallèle, plusieurs pays tentent d'organiser la semaine prochaine, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, une réunion des sept signataires de l'accord de 2015.

L'accord sur le nucléaire iranien prévoit une levée progressive et conditionnelle des sanctions en échange des limitations acceptées par Téhéran.

Après plusieurs années de tensions avec l'Occident, l'Iran est parvenu en juillet 2015 à un accord avec plusieurs grandes puissances mondiales - le Royaume-Uni, la Chine, la France, la Russie, les Etats-Unis et l'Allemagne. Le milliardaire considère que cet accord est mauvais pour les intérêts américains, et qu'il ne suffit pas à contenir les programmes d'armement conventionnels de l'Iran ni l'influence de ce pays au Moyen-Orient, en Syrie, au Liban ou au Yemen.

Le président américain, qui n'a de cesse de critiquer la République islamique, doit décider d'ici le 15 octobre s'il "certifie" ou non devant le Congrès que Téhéran respecte les termes de cet accord.

L'administration américaine a décidé de prolonger " temporairement " la suspension des sanctions économiques liées à l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015, a indiqué un haut responsable américain jeudi.

La Région IDF met fin à un privilège accordé à Albert Dupontel
Il est évalué à 1 million d'euros et deux repreneurs sont intéressés, dont l'hôpital Saint Joseph situé à proximité. Albert Dupontel va devoir trouver d'autres locaux pour sa maison de production.

Le groupe Bigard provoque un tollé en refusant de répondre aux députés
Sur Twitter, plusieurs députés En Marche présents à l'audition se sont étonnés du silence de l'industriel. La loi vous oblige à déposer vos comptes.

Texas' 20 minute Hyperloop from Houston to Dallas closer to becoming reality
The nine other winning entries include four in the United States, two in each of the United Kingdom and India, and one in Mexico. He joined GearJunkie after a 10-year stint as a newspaperman in the Caribbean, where he learned sailing and wooden-boat repair.

Toutefois, dans son dernier rapport d'étape publié fin août, l'Agence internationale de l'énergie atomique, chargée de contrôler régulièrement tous les sites nucléaires iraniens, estime que l'Iran respecte bien ses engagements. Il doit renouveler cette démarche tous les 90 jours et, bien qu'il ait promis avant son élection de "déchirer" l'accord nucléaire, il l'a depuis validé à deux reprises.

Donald Trump souffle le chaud et le froid sur le dossier iranien.

En réaction, le ministre des Affaires étrangères iranien, Javad Zarif, a indiqué que l'accord iranien n'était pas renégociable. Enfin, Donald Trump devrait rencontrer les dirigeants de Turquie, d'Afghanistan et d'Ukraine jeudi. Si les Américains quittent l'accord, "cela renforcera les conservateurs à Téhéran et mettra en difficulté le président modéré Hassan Rohani", ajoute un troisième diplomate.

Le président américain Donald Trump rencontrera lundi 18 septembre à New York le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, pour évoquer en particulier l'Iran.