A Saint-Martin, Macron a dormi dans un vrai lit

Samedi, 16 Sep, 2017

Pendant le séjour d'Emmanuel Macron sur l'île Saint-Martin aux Antilles, au lendemain de l'ouragan Irma, RTL, relayé par de nombreux médias français dont le HuffPost, a révélé que le Président avait dormi sur un lit de camp et s'était lavé avec un seau d'eau, à l'instar des habitants de l'île sinistrée. Franceinfo revient sur cette polémique qui touche, une nouvelle fois, la communication du chef de l'Etat. Ils auraient évoqué "un lit de camp pour dormir", ainsi qu'"une toilette faite à l'aide d'un seau", raconte la radio. Et qu'il a bel et bien été question de "lit de camp".

L'Elysée affirme ne pas être à l'origine de ces informations. C'est elle qui a choisi l'endroit où Macron a passé la nuit: un vrai lit, dans la maison qu'un gendarme avait libéré pour l'occasion. "On m'a demandé où dormait le président, j'ai répondu qu'on lui avait fait une place à la gendarmerie", défend l'une des collaboratrices du président, cité par le quotidien. "Libération " précise encore que l'épouse du militaire a été "très vexée" d'entendre que le président a passé la nuit dans des conditions spartiates.

Laboratoire Facebook à Montréal — Intelligence artificielle
Montréal devient ainsi la quatrième ville dans le monde à intégrer le FAIR, après Menlo Park (Californie), New York et Paris. Une photo publiée par Justin Trudeau sur les réseaux sociaux fait réagir.

Year Old Arrested In Connection With Parsons Green Attack
The device is being forensically examined while detectives are scouring CCTV and examining witness statements for potential leads. She said: "The public will see more armed police on the transport network and on our streets, providing extra protection".

L'inquiétante note de la police sur des déraillements de trains — Terrorisme
La surveillance d'autres secteurs est également demandée aux forces de l'ordre, notamment les établissements scolaires et les universités.

Le journaliste de RTL présent à Saint-Martin maintient que l'entourage de Macron a bien souligné, à l'attention des journalistes, le caractère sommaire de l'hébergement présidentiel. Le chef de l'État a également fait savoir que pour faire sa toilette, il s'était servi d'un seau d'eau. Eprouvée par le cyclone le plus dévastateur depuis au moins 100 ans, l'île aura besoin d'au moins 1,2 milliard d'euros pour sa reconstruction, selon des avis de spécialistes.

Les communicants de l'Elysée n'ont donc pas tout à fait tort de se défendre d'avoir vendu à la presse une mise en scène digne de Koh Lanta.