Patrick Henry, détenu depuis 40 ans, obtient une suspension de peine

Vendredi, 15 Sep, 2017

La procureure de Melun Béatrice Angelelli a indiqué qu'il pourrait sortir dès samedi.

Patrick Henry, en 2002, près du tribunal correctionnel de Caen, où il comparaissait pour vol d'objets dans un magasin de bricolag. Il va désormais pouvoir quitter cette unité et devenir un "patient ordinaire", a dit son avocat Hugo Lévy.

D'après le certificat médical consulté par Libération, il souffre d'un cancer "à un stade très avancé" qui "engage le pronostic vital à moyen terme et rend son état de santé durablement incompatible avec la détention".

No 'Absolution' for the Women Who Didn't Vote for Me — Hillary
Clinton then claimed Facebook was involved in an advertising scandal with the Russians, working to undermine her campaign. What's different about this book is that its byline comprises of one of the very catalysts of the aforementioned madness.

L'Allemagne et l'Espagne confirment l'accélération de l'inflation en août
Assurance habitation, l'indice est de 107,14 en juillet et en août, la progression sur 3 mois est de +0,1 % et sur 1 an de +3,9 %. Les prix alimentaires furent stables en août.

Darmanin annonce la fermeture du bureau de conciliation — Fraudeurs du fisc
En juillet 2016, le secrétaire d'Etat au Budget de François Hollande, Christian Eckert, assurait déjà dans " les Echos " que le STDR "n'a [vait] pas vocation à durer éternellement ".

Pour Me Lévy, cette décision est "conforme à la loi, nécessaire, tant il est inconcevable que les lieux de privation de liberté soient aussi des lieux où les hommes meurent".

Il fut aussi un symbole en son temps de la lutte contre la peine de mort, échappant de justesse à la guillotine, grâce notamment à la plaidoirie de son avocat, Robert Badinter, futur ministre de la Justice, qui fera ensuite abolir en France la peine capitale en 1981. Il avait ensuite présenté plusieurs demandes de libération conditionnelle, jusque-là sans succès.

Le tribunal a cette fois estimé que "la motivation financière, qui a toujours guidé les passages à l'acte de Monsieur Patrick Henry, semble pouvoir être écartée", car sa "sortie sera entièrement prise en charge sur un plan matériel et financier par un couple d'amis qui le soutient depuis vingt-cinq ans". "Aujourd'hui il veut le silence autour de lui, se soigner le mieux possible, c'est ce qu'il m'a dit". En janvier de la même année, le criminel avait enlevé et tué le petit Philippe Bertrand, alors âgé de 7 ans. Des mots restés célèbres.