Nucléaire : la centrale de Belleville-sur-Loire sous surveillance renforcée

Mercredi, 13 Sep, 2017

Dans une note d'information, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) indique avoir placé sous "surveillance renforcée" la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, dans le Cher. Pas moins de huit événements de niveau 1 en 2016, et l'ASN pointe plus particulièrement un défaut de surveillance dans la conduite des réacteurs.

L'ASN qui précise également avoir relevé "plusieurs défaillances de l'exploitant dans l'identification et l'analyse des conséquences des anomalies affectant certains équipements importants pour la sûreté", mettant ainsi directement en cause la responsabilité d'EDF avec des mots très durs.

La mise sous surveillance renforcée se traduira "par des contrôles supplémentaires et par une attention particulière portée à la mise en œuvre des ajustements nécessaires en matière d'organisation".

IOS 11 veillera à ne pas brûler les écrans OLED
Mais selon la presse, les délais de fabrication de ces écrans en Asie pourraient retarder la commercialisation de l'iPhone . L'iPhone serait équipé d'un écran OLED , qui apporte de meilleurs contrastes et une image plus nette.

"On a montré le visage du PSG" — Silva
Comment voir le match Celtic - PSG en direct streaming? Retour sur les performances des joueurs parisiens au cas par cas. La seconde période aura été plus calme en terme d'occasions, mais l'intensité s'est retrouvée au niveau des contacts.

Taxe d'habitation-Darmanin précise les plafonds d'exonération
Gérald Darmanin , a précisé au Monde ce mercredi le plafond de revenus à partir duquel les ménages seraient exonérés de la taxe d'habitation .

Chez EDF, on fait valoir qu'un "plan d'action" a été soumis à l'ASN, qui l'a accepté, visant à "renforcer les processus et (qui) inclut des formations pour éviter les erreurs humaines".

Dans un communiqué, l'ASN explique avoir été alertée par une hausse du nombre d'incidents significatifs enregistrés sur le site l'an dernier et par une réponse jugée insuffisante de son exploitant EDF.

"Une inspection de contrôle permettant de faire le bilan des dispositions spécifiquement prises par la centrale de Belleville à la suite de l'inspection d'avril 2017 sera menée en 2018", annonce l'Autorité de sûreté du nucléaire.