Chirac a offert un cadeau "très personnel" à Macron

Mercredi, 13 Sep, 2017

Un petit portrait du général de Gaulle en bronze, c'est ce qu'aurait offert Jacques Chirac à Emmanuel Macron lors d'une entrevue le 21 juillet dernier.

Emmanuel Macron tient à saluer ses prédécesseurs. Selon Le Figaro, qui a révélé cette information mardi 12, l'actuel chef de l'Etat aurait rencontré son aîné ainsi que Bernadette et Claude Chirac à leur domicile. "Cela s'inscrit dans une courtoisie très républicaine qui à l'évidence a du sens pour le président Macron", a-t-elle ajouté.

Kobe Bryant sera honoré par les Lakers
La cérémonie devrait avoir lieu avant la rencontre face aux Warriors de Golden State, le 18 décembre. Kobe Bryant verra ses deux numéros, soit le 8 et le 24, être retirés par les Lakers de Los Angeles.

Sept personnes attaquées par Boko Haram dans un camp de déplacés — Nigeria
Ce camp abrite 80.000 personnes près de la frontière camerounaise dans l'Etat de Borno, dans le nord-est nigérian. Des éléments de Boko Haram l'ont visé avec une grenade tirée au lance-roquette, tuant au moins sept personnes.

Emmanuel Macron : "le gouvernement doit répondre de ses actes"
Une cellule d'accueil et d'orientation a été mise en place à l'aéroport de Pointe-à-Pitre. Il est accompagné dans son déplacement par les ministres de l'Éducation et de la Santé.

Afin de remercier l'actuel, l'ancien a tenu à lui offrir un cadeau "très personnel": un portrait du Général de Gaulle en bronze, objet qui l'a accompagné dans toutes ses fonctions, aussi bien à la mairie de Paris qu'à l'Elysée. Les deux hommes se sont rencontrés le 21 juillet dernier, chez le couple Chirac, à Paris. "C'est un objet qui lui est très personnel, a expliqué Claude Chirac". Les deux présidents - qui ne se connaissaient pas avant - ont "abordé de nombreux sujets", a encore expliqué Claude Chirac, tandis que Brigitte Macron et Bernadette Chirac ont longuement discuté. Avant lui, il a dîné avec les Sarkozy et a aussi rendu visite à Valéry Giscard d'Estaing, relate mercredi 13 septembre Le Canard Enchaîné.

Emmanuel Macron est même reparti avec un petit cadeau. Emmanuel Macron a promis de l'installer à son tour sur son bureau, indique le quotidien. "Mais au-delà, le président Chirac voulait marquer la continuité de la République par-delà les appartenances politiques", souligne Claude Chirac. Mais pas encore Francois Hollande. Selon le palais présidentiel, cité par le journal, il ne s'agit que d'une "question d'agenda".