Photos : voici la Mercedes-AMG Project One

Mardi, 12 Sep, 2017

Mercedes, qui n'a rien commercialisé d'aussi fou depuis la CLK GTR il y a vingt ans, reste encore assez vague sur l'avenir de ce Project One mais ne cache pas son intention de le mener jusqu'à la production.

Ouragan Irma : Air France instaure un tarif spécial rapatriement
Nos avions ne sont pas autorisés à s'y poser "à vue " comme c'est le cas pour les avions militaires. Air France est pleinement mobilisée face à la situation locale liée à l'ouragan IRMA .

NES Mini : Nintendo ne lâche finalement pas sa poule aux oeufs d'or
Visiblement, Nintendo , fort du succès de la réédition de la console mythique a décidé de remettre la compresse, en la commercialisant à nouveau.

George et Amal Clooney accueillent chez eux un réfugié irakien
Mais quand elle est arrivée à Cannes, elle m'a envoyé des photos, et on a commencé à s'écrire, à s'envoyer des mails, à parler... Il est inscrit à l'Université de Chicago , et ses frais de scolarité sont entièrement pris en charge par le couple Clooney.

Le constructeur Mercedes est bien engagé dans le dévelopement de gammes de véhicules électriques mais, pour fêter les 50 ans de sa branche AMG, il annonce sur le salon de l'Auto de Francfort un monstre hybride baptisé Mercedes-AMG Project One. D'un circuit de F1 à la route, Mercedes-AMG en charge du projet vient de franchir le pas avec ce concept de hyperrcar totalement dingue qui reprend le moteur hybride de la flèche d'argent de Lewis Hamilton. En effet, Mercedes inclut la technologie Hybride utilisée en Formule 1 dans cette voiture de route pour la première fois. À commencer par un V6 1.6 turbo de 680 ch, associé ici à quatre moteurs électriques dont un de 163 ch sur chaque roue avant qui permettent à l'AMG Project One de développer plus de 1 000 ch cumulés, canalisés par une boîte robotisée à huit rapports et un système de vectorisation de couple. Le tout pour une vitesse de pointe à 350 km/h. Une boutade qui ne reflète néanmoins pas les caractéristiques de cette bête à motorisation hybride rechargeable commercialisée à un tarif d'environ 3 millions d'euros et produite fin 2018 à quelque 300 exemplaires.