81 400 nouveaux postes créés au deuxième trimestre — Emploi

Mardi, 12 Sep, 2017

Au deuxième trimestre, les créations d'emploi se concentrent surtout dans les services marchands.

Pour le onzième trimestre consécutif, l'économie française a connu une hausse des créations nettes d'empois.

D'avril à juin, l'économie française a enregistré 76.800 créations de postes dans le privé (+0,4%) et 4.600 (+0,1%) dans la fonction publique.

Les services marchands progressent de 0,6 % avec 67 000 créations au deuxième trimestre, ce qui représente une hausse de 2,2 % (+ 259 400) sur un an.

Après l'ouragan Irma, moins destructeur que prévu, La Floride mesure les dégâts
Environ 7 millions de personnes ont dû évacuer leur domicile, pour se rendre dans des régions plus sûres ou dans des refuges. Une partie de la population exprimait son exaspération face aux moyens jugés insuffisants mis en place par l'Etat français.

PMA. L'exécutif prévoit son ouverture à toutes les femmes en 2018
La PMA pour les couples de lesbiennes ou les femmes célibataires est autorisée dans certains autres pays d'Europe, comme le Royaume-Uni, l'Espagne ou la Belgique.

Google a fait appel de l'amende record infligée par l'UE
Mais à terme , le géant espère pouvoir faire annuler tout ou partie de cette amende à l'occasion de ce recours. Quoi qu'il en soit, Google a décidé de faire appel contre son amende record de 2,42 milliards d'euros.

Sur un an, l'emploi salarié a augmenté de 303 500 postes au total, dont 276 300 dans le privé et 27 200 dans le public, soit une hausse de 1,2 %. Hors intérim, la progression dans ce secteur ralentit légèrement, a toutefois relevé l'Insee (+ 0,4 % après + 0,5 % trois mois plus tôt). Dans les services non marchands, l'augmentation est de 0,1 % avec 9 500 créations, mais.

L'Institut a revu en baisse dans le même temps, à 0,3% contre 0,4% annoncé initialement, la hausse intervenue au premier trimestre.

Dans un communiqué distinct, l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) fait état d'une hausse du salaire moyen par tête de 0,4% sur le trimestre en France et de 2,0% sur un an, un rythme nettement supérieur à l'inflation (+0,1%, sur le trimestre et +0,7% sur un an). Le recul dans le secteur de l'industrie s'atténue (- 0,1 % à - 2 800).

"En revanche, l'emploi salarié dans la construction augmente pour le deuxième trimestre consécutif, alors qu'il baissait quasi continûment depuis 2008". L'emploi intérim connaît une hausse de 3,4 % sur le trimestre et une très forte hausse sur un an (17,4 %) passant pour la première fois la barre des 700 000 salariés. Sur un an, la reprise de l'emploi dans la construction se confirme: "+8600, soit +0,6 %" explique l'Insee.