Pillages à Saint-Martin : Gérard Collomb annonce "une dizaine d'arrestations"

Lundi, 11 Sep, 2017

Radio-France a annoncé que la radio "Urgence Info Iles du Nord" a commencé à émettre dimanche sur l'île de Saint-Martin, dévastée par l'ouragan Irma, pour diffuser des informations pratiques et des points météo en plus des journaux d'information et de la musique.

Macron attendu mardi matin à Saint-Martin avec du renfort. "Il passera la journée sur l'île pour pouvoir s'entretenir avec les habitants [.] et les élus", a indiqué dimanche le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

"Il n'y a plus aujourd'hui les scènes de pillage", a-t-il insisté.

Edouard Philippe dément la rumeur d'une évasion de prisonniers à Saint-Martin

" L'État, depuis le début, a fait face à la situation", a-t-il assuré, faisant valoir que " le temps n'est pas aux polémiques, il est aujourd'hui à l'action ".

Les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin reprennent leur souffle après le passage de l'ouragan Irma et font des préparations pour l'avenir, lançant une radio d'urgence pour informer la population des cataclysmes menaçants.

Le ministre Colomb a ajouté que la France avait mis en place " l'un des ponts aériens les plus importants " des 30 ou 40 dernières années pour faire face aux besoins des sinistrés. Le coût des dommages provoqués par l'ouragan à Saint-Martin et Saint-Barthélemy est évalué à 1,2 milliard d'euros par la Caisse centrale de réassurance (CCR), réassureur public spécialisé dans les catastrophes naturelles.

Saint-Etienne cale face à Angers
Mais les hommes de Stéphane Moulin ont vite réagi grâce à un penalty transformé par Thomas Mangani (1-1, 9e). Les trois points étaient l'objectif.

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) vainqueur en MotoGP
Entre les deux Espagnols s'est aussi glissé le leader du Championnat , Andrea Dovizioso (2e, +0 " 162). Cal Crutchlow enregistre la 5ème performance de ce warm-up devant Andrea Iannone.

EDITORIAL: Trump on DACA: Do your job, Congress
The Dreamers came to this country with their families and consider themselves Americans, despite not having legal status. In his speech announcing the end of the dreamer program, Sessions was not about to shed any tears for the beneficiaries.