Les billets gratuits des proches de cheminots, bientôt supprimés — SNCF

Lundi, 11 Sep, 2017

En réduisant le nombre de bénéficiaires de ces avantages, qui se traduisent par des billets gratuits à ou des tarifs avantageux, la SNCF espère économiser plusieurs dizaines de millions d'euros chaque année.

Alors qu'Emmanuel Macron souhaite renégocier le statut de cheminots et réformer leur système de retraite, c'est la SNCF elle-même qui compte maintenant limiter les avantages de ses salariés. 150.000 employés, ainsi que leur famille et les retraités de l'entreprise en bénéficient actuellement. Il a pourtant été plusieurs dénoncé par la Cour des Comptes. Soit environ 1 million de personnes. La SNCF y assure que "contrairement à ce que publie ce matin un quotidien national, SNCF ne prévoit aucune modification des bénéficiaires actuels des facilités délivrées aux cheminots et à leurs ayants droits".

Si ce volet est abandonné, la SNCF précise dans son communiqué que "la question de la digitalisation et de la dématérialisation des pièces nécessaires" est elle "inscrite à l'ordre du jour des discussions avec les organisations syndicales".

L'annonce du Parisien avait fait l'effet d'une petite bombe ce lundi 11 septembre.

En Marche retoque la "liste Valls" aux sénatoriales dans l'Essonne
Mis de côté lors des investitures pour les élections législatives , le voilà éconduit pour les élections sénatoriales . Liste retoquée par le mouvement présidentiel. "Ce n'est pas un problème pro ou anti-Valls".

Sénégal : Abdoualye Wade démissionne de l'Assemblée Nationale
L'ancien président sénégalais a démissionné dimanche de son poste de député comme il l'avait promis, une fois la victoire de sa coalition assurée au terme des législatives du 30 juillet dernier.

L'Euroligue et l'Eurocoupe sur SFR Sport
Rappelons que SFR Sport diffuse déjà la Pro A, la Pro B et la Ligue Féminine. En France, le bouquet SFR Sport assurera la diffusion des matchs.

Leurs parents, grands-parents et beaux-parents bénéficient de quatre billets gratuits par an. Toutefois, la SNCF pourrait étendre ces billets aux beaux-enfants, afin de "tenir compte de l'évolution de la société avec des familles recomposées".

L'instance estime que ces billets proposés à moindre coût à l'entourage des cheminots sont responsables d'un manque à gagner estimé à entre 50 et plus de 100 millions d'euros par an. Un chiffre que le groupe dément, estimant que l'on tournerait plutôt autour des 21 millions d'euros.

Si la SNCF envisage aujourd'hui de revoir le système des billets gratuits, c'est aussi pour se conformer aux exigences de l'Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale) selon laquelle ces billets sont un avantage en nature qui doivent être soumis à cotisations. Avec en ligne de mire la possibilité de fiscaliser comme "avantage en nature" ces billets gratuits ou à tarifs réduits.