Il manque 484 euros par mois aux Français pour vivre confortablement

Lundi, 11 Sep, 2017

Par ailleurs, 30 % des sondés sont à découvert au moins une fois tous les trois mois, la somme moyenne des découverts étant de -394 euros. La moitié des Français déclarent que leur pouvoir d'achat a augmenté ou est resté stable sur un an, tandis que la même proportion s'attendent à ce que ce soit également le cas pour l'année qui vient. L'année 2017 marque donc une première hausse (de 20 euros) depuis trois ans.

Si leur pouvoir d'achat est loin de s'améliorer, les Français semblent reprendre confiance. Les jeunes se montrent particulièrement confiants: 33% des 18-24 ans tablent sur une augmentation rapide de leur pouvoir d'achat. A contrario, les plus de 65 ans sont beaucoup plus sceptiques: 76% sont convaincus que leur pouvoir d'achat va bientôt diminuer.

Interrogés sur leurs projets à court et moyen terme, 64 % des Français ont répondu envisager d'importantes dépenses dans les mois à venir; l'an dernier à pareille époque, ils n'étaient que 58 % à désirer se lancer dans un projet d'acquisition occasionnant d'importantes dépenses (de type voiture ou bien immobilier).

Galaxy Note 8 : Presque 400 000 exemplaires écoulés le premier jour
Samsung précise que la version 64 Go compte pour 65% de ces précommandes devant le modèle à 256 Go qui rafle les 35% restants. Le Galaxy Note 8 de Samsung était attendu et les fans semblent avoir répondus à l'appel.

Les billets gratuits des proches de cheminots, bientôt supprimés — SNCF
Avec en ligne de mire la possibilité de fiscaliser comme "avantage en nature" ces billets gratuits ou à tarifs réduits. Un chiffre que le groupe dément, estimant que l'on tournerait plutôt autour des 21 millions d'euros.

Comparaison migrants et SDF sur TF1: Pernaut "n'a fait que son travail"
Invité ce samedi sur le plateau de Salut les terriens , le présentateur a été forcé de revenir sur cet épisode peu brillant. Jugés discriminatoires, ces propos de Jean-Pierre Pernaud avaient valu à TF1 de lourdes remontrances de la part du CSA.

Étude réalisée par questionnaire auto-administré du 10 au 12 juillet 2017 auprès d'un échantillon de 1006 Français représentatifs de la population française, âgés de 18 ans et plus, constitué avec la méthode des quotas. Mais en grande majorité, selon le sixième baromètre Cofidis/CSA révélé par Le Figaro ce lundi 11, ils estiment avoir besoin de 484 euros supplémentaires par mois pour vivre "confortablement" et faire face aux difficultés du quotidien liées à l'économie de leur foyer.

En revanche, l'enquête ne note pas d'"effet Macron" dans le rapport des Français à leur pouvoir d'achat. "Mais cela n'empêche pas les Français de se projeter". Les Français estiment qu'il leur manque en moyenne 484 euros par mois pour vivre "confortablement". En outre, 45% des Français déclarent vivre mal, dont près d'un tiers (31%) estime vivre de plus en plus mal, 9% considérant qu'ils sont en train de devenir pauvres et 5% considérant déjà vivre dans la pauvreté. Les Français sont aussi très nombreux à avoir régulièrement recours au découvert bancaire.