Bundesliga: lors de Hertha-Brême (1-1), Bibiana Steinhaus a été la 1re femme à arbitrer dans une grande ligue

Lundi, 11 Sep, 2017

Bibiana Steinhaus va devenir la première femme à arbitrer une rencontre de première division en Bundesliga et dans le même temps dans les grands championnats européens. Pour l'anecdote, le Hertha Berlin et le Werder Brême ont fait match nul 1-1. Pour la première fois dans l'un des cinq grands championnats, une femme a officié en tant qu'arbitre centrale. L'initiative vient en réalité du fait qu'il s'agit de la première de Bibiana Steinhaus en tant qu'arbitre principale.

Dès le début de saison, elle avait été placée sur la liste des 23 arbitres retenus pour officier en première division, sans avoir encore été appelée. Ainsi, la rencontre de dimanche n'impressionne pas vraiment l'intéressée qui déclare que "Pour moi et pour mes collègues arbitres, le fait que je sois une femme n'a plus rien d'extraordinaire depuis longtemps, a-t-elle expliqué, mais il nous faut accepter le fait que pour le grand public, c'est encore quelque chose d'exceptionnel".

Les joueurs les mieux payés du championnat italien, dévoilés
Grâce à des primes incluses dans son contrat, son salaire pourrait même être porté à 10 millions d'euros annuels. Troisième joueur de ce classement, Dybala avec 7 millions d'euros par an.

De Gendt s'impose, Froome conserve la tête
L'Espagnol Alberto Contador (Trek - Segafredo), le grand animateur de l'étape, reste lui cinquième à 3:34. Sur une arrivée plutôt plane, Thomas De Gendt a réglé au sprint les fuyards encore à l'avant.

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) vainqueur en MotoGP
Entre les deux Espagnols s'est aussi glissé le leader du Championnat , Andrea Dovizioso (2e, +0 " 162). Cal Crutchlow enregistre la 5ème performance de ce warm-up devant Andrea Iannone.

"En effet, Mme Steinhaus a foulé les pelouses d'une finale de Ligue des champions, une de Jeux olympiques et une de Coupe du monde, toutes féminines".

L'initiative du Hertha Bertlin (Bundesliga) -offrir 500 places à demi-tarif pour les femmes- a provoqué de nombreuses réactions.