Bayern : Effenberg recadre Lewandowski

Lundi, 11 Sep, 2017

Dans une interview au magazine Der Spiegel, l'attaquant du Bayern Munich Robert Lewandowski estime que son club ne se lâche pas assez au niveau des montants investis dans les transferts.

Critique à l'égard de la politique de recrutement du Bayern Munich, Robert Lewandowski a été immédiatement rattrapé par la patrouille.

L'ouragan José s'éloigne de Saint-Martin et Saint-Barth
Confusion, désarroi et tensions régnaient toutefois chez les habitants de Saint-Martin après le passage d'Irma. C'est votre dernière chance de prendre une bonne décision', a-t-il martelé.

La Chine envisage l'arrêt des voitures à essence
La Chine va cesser la vente de véhicules fonctionnant grâce à des combustibles fossiles, rapportait Bloomberg le 10 septembre.

Le conducteur circulait avec 6,93 grammes d'alcool dans le sang
Mais, les gendarmes ont indiqué qu'il était sous le coup d'une annulation de permis de conduire pour des motifs similaires . Hospitalisé à Angoulême, le quinquagénaire a subi un déchoquage, destiné à lui retirer un maximum d'alcool de son sang.

" Le Bayern doit avoir des idées et être créatif s'il veut continuer à attirer des joueurs de classe mondiale. Dans le football international, c'est depuis longtemps une somme moyenne, et non plus une grosse somme", a développé l'international polonais (29 ans).

" Il a attaqué la philosophie du club, il a également attaqué ses coéquipiers qui, selon lui, n'ont apparemment pas les qualités pour gagner ce qu'il veut, la Ligue des Champions". Le président Uli Hoeness a dit plusieurs fois que le club ne payera pas des transferts à 100 ou 150 millions d'euros. "Il pourrait aller à Paris ou à Barcelone, où l'on paye des sommes énormes", a lancé l'ancien milieu du Bayern dans des propos rapportés par L'Equipe. Pour rappel, le transfert le plus cher de l'histoire du Bayern a été consenti cet été sur l'ancien Lyonnais Corentin Tolisso (41,5 millions d'euros).