Après Irma, Saint-Martin et Saint-Barthélemy lancent une radio d'urgence

Lundi, 11 Sep, 2017

Alors que les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy tentent de se relever, et face à la polémique qui enfle sur le manque de préparation des services de l'Etat, le ministre de l'intérieur Gérard Collomb a annoncé, dimanche 10 septembre, que le président de la République Emmanuel Macron partira dans la nuit de lundi à mardi à Saint-Martin.

Face à la grogne politique et sociale qui monte depuis le passage dévastateur de l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, sa venue semblait attendue. Il y sera mardi au matin. "Il passera la journée sur l'île pour pouvoir s'entretenir avec les habitants (.) et les élus de l'île", a ajouté le ministre.

Après une nouvelle réunion de la cellule interministérielle de crise, le ministère de l'Intérieur a souligné que le dispositif "destiné à protéger les personnes et les biens, à rassurer et informer la population et à mettre un terme aux actions malveillantes" reposait désormais sur l'action de 410 gendarmes et 80 policiers.

Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, déjà dévastées par le passage d'Irma, étaient engagées samedi dans une course contre la montre avant l'arrivée de l'ouragan José, qui va interrompre le travail des secours.

EDITORIAL: Trump on DACA: Do your job, Congress
The Dreamers came to this country with their families and consider themselves Americans, despite not having legal status. In his speech announcing the end of the dreamer program, Sessions was not about to shed any tears for the beneficiaries.

Jeu mobile " Game of Thrones : Conquest ", les pré-inscriptions sont ouvertes
Même le script de l'épisode 4 a été mis en ligne, rappelle Entertainment Weekley . La série " Game of Thrones ", basée sur le roman "Trône de Fer" de George R.R.

Yann Moix quittera l'émission à la fin de la saison — ONPC
Très vite, Christine Angot lui explique qu'un tel fait change totalement la vision qu'on a de son ouvrage. Ce n'est pas avoir marre du réel, c'est vous qui avez marre du réel.

Gérard Collomb a répondu que " lorsque vous avez des vents qui par rafales peuvent souffler à 380 km/h, il est évident que vous avez le désastre que l'on a pu connaître ".

Quatorze personnes sont mortes au total à Saint-Martin du fait d'Irma, dix dans la partie française et quatre du côté néerlandais de l'île.

"Le temps n'est pas aux polémiques". "Il n'y a plus aujourd'hui les scènes de pillages", a ajouté Gérard Collomb à l'issue d'une réunion à l'Élysée avec le chef de l'État, Emmanuel Macron.