Le Liban et la Syrie suspendent leurs opérations contre Daech

Mercredi, 30 Aoû, 2017

La guerre qui ravage la Syrie voisine a débordé sur le Liban, où l'EI a revendiqué plusieurs attaques meurtrières, combattu l'armée et le mouvement Hezbollah et pris pied en 2014 dans les régions montagneuses de l'est. L'armée libanaise avait lancé le 19 août une offensive contre l'EI dans deux régions montagneuses connues sous le nom de Jouroud Ras Baalbeck et Jouroud al-Qaa.

L'arrêt unilatéral des hostilités est entré en vigueur à 7h (4h GMT) et devrait ouvrir la voie à la dernière phase des négociations sur le sort des soldats qui avaient été enlevés, selon le communiqué du commandement de l'armée libanaise.

Le ministre libanais de la Défense a déclaré aux journalistes que le Hezbollah se chargeait de négociations concernant les soldats capturés en 2014 lorsque des combattants d'Al-Qaïda et de Daech avaient pris brièvement le contrôle d'une ville libanaise près de la frontière. Six soldats libanais ont été tués par des mines depuis le début de cette campagne. Ses dirigeants ont probablement jugé plus utile de ramener des hommes vers la région de Deir ez-Zor, leur dernier bastion encore intact en Syrie, plutôt que de les condamner à une mort quasi certaine, dans la montagne syro-libanaise. Seize ont été libérés dans un échange de prisonniers en décembre 2015 mais neuf soldats sont encore aux mains de leurs ravisseurs qui appartiennent à l'EI.

Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont évacué lundi soir la frontière libano-syrienne, désormais "sécurisée", ce qui met fin à leur présence dans ce secteur où ils étaient implantés depuis trois ans, a annoncé le mouvement libanais Hezbollah.

"Les négociations sont en cours pour que Daesh se retire et fournisse des informations sur le sort des soldats", a indiqué à l'AFP une source au sein de l'armée libanaise.

Ouragan Harvey : les images du désastre au Texas
L'opération n'a cependant pas pu être retransmise en direct: les locaux de la chaîne ont été inondés et le signal coupé. La Nouvelle-Orléans est particulièrement vulnérable car elle se trouve au-dessous du niveau de la mer.

PSG : Mbappé a passé la visite médicale !
Kylian est un jeune joueur, déjà mature, à l'aise dans un collectif, doté d'un potentiel énorme et issu de la région parisienne. Maintenant, nous avons les réponses et cela devient difficile d'avoir des doutes.

Julian Alaphilippe désigné leader à Bergen
Beaucoup de responsabilités sur les épaules du coureur de la Quickstep, qui sera épaulé par l'expérimenté Tony Gallopin, Anthony Roux et le vainqueur d'étape de la Grande Boucle, Lilian Calmejane.

Elle a d'autre part affirmé que la durée de la trêve n'avait pas été établie.

Le Hezbollah libanais, qui mène parallèlement une offensive pour déloger les militants de Daesh du côté syrien de la frontière, a lui aussi annoncé le 27 août une pause dans les combats.

Cette évacuation intervient après une semaine de combats: entre les jihadistes et l'armée côté libanais; entre les jihadistes, le Hezbollah et l'armée régulière côté syrien.

À leur tour, les combattants du Hezbollah, appuyés par l'armée syrienne, ont lancé le même jour une opération pour libérer des djihadistes des territoires syriens frontaliers avec le Liban.

Après six jours de combats, un cessez-le-feu était intervenu au terme duquel 8 000 personnes, en majorité des réfugiés mais aussi des jihadistes, avaient été évacuées vers la Syrie, en échange de libération de cinq combattants du Hezbollah capturés.