Londres appelle Pyongyang à résoudre la "crise" — Corée du Nord

Dimanche, 13 Aoû, 2017

Pyongyang a présenté son plan pour attaquer le territoire américain de Guam, dans le Pacifique. L'île a le vent en poupe sur les moteurs de recherche et les utilisateurs de réseaux sociaux se demandent: "C'est quoi Guam?"

Selon des déclarations faites cette semaine par le principal porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, Tokyo "ne pourra jamais tolérer" les provocations de la Corée du Nord et les forces armées japonaises "prendront les mesures nécessaires". Mais les autorités touristiques de Guam sont promptes à balayer tout risque de danger pour cette île tranquille aux plages intimes. Mais Washington, Séoul et Tokyo avaient estimé qu'il s'agissait en fait de l'essai d'un missile balistique intercontinental à vocation militaire. Une "frappe enveloppant la zone qui entoure Guam", clarifie la Corée du Nord, énumérant un vol de "3356,7 kilomètres pendant 17 minutes et 45 secondes". Ils parcourront près de 3357 kilomètres en survolant plusieurs préfectures du Japon, Shimane, Hiroshima et Koichi, avant de s'abîmer à environ 30 ou 40 kilomètres de l'île de Guam. Le président américain Donald Trump a cependant mis en garde sans retenue contre "le feu et la fureur" d'une réplique des États-Unis. Le président américain - accusé par Pyongyang d'avoir perdu la raison - a une nouvelle fois menacé, vendredi, d'employer la force. De la superficie d'Ibiza, ce territoire américain est isolé dans l'océan pacifique. Il s'est aussi dit prêt à une riposte militaire aux actions "irréfléchies" nord-coréennes.

Perquisitions en cours en Belgique et en Pays-Bas — Oeufs contaminés
Il est également soupçonné d'être un perturbateur endocrinien par l'institut de recherche The Endocrine Disruption Exchange. Qu'est-ce que le fipronil? Mis sur le marché en 1993, l'utilisation du fipronil est depuis 2013, sévèrement réglementée.

Ça commence très mal pour Chelsea — Premier League
Comme Arsenal - Leicester (4-3) et Watford - Liverpool (3-3), ce Chelsea - Burnley était placé sous le signe de la folie. Dès la 13ème minute, le capitaine des Blues, Gary Cahill , a été exclu pour tacle violent.

Pyongyang va développer un plan de tir sur Guam d'ici mi-août
Guam était notamment le point de départ des bombardiers B-52 chargés d'attaquer Hanoï pendant la guerre du Vietnam (1955-1975). Des voix s'élèvent régulièrement pour demander un référendum d'autodétermination, rejeté par la justice fédérale américaine.

Alors que la guerre des mots s'amplifie, c'est donc l'île de Guam et ses 162 000 habitants qui se retrouvent dans le viseur du royaume ermite en cas d'attaque américaine. Si Washington laisse les missiles s'écraser, sa crédibilité pourrait en prendre un coup et donner des ailes à Pyongyang. Ils ne peuvent pas participer aux élections américaines et le seul représentant de l'île au Congrès n'a pas le droit de vote sur les propositions de loi. Le républicain Eddie Calvo occupe depuis 2011 la fonction de gouverneur. Si la Corée du Nord menace aujourd'hui l'île de Guam, un autre mal en menace sa biodiversité: le serpent brun agricole. "Ce qui lui donnerait la stature d'un souverain capable de défendre son peuple contre les méchants Américains".