Venezuela: Nicolas Maduro veut discuter avec Donald Trump

Samedi, 12 Aoû, 2017

Appelé à donner des précisions sur cette annonce, qui intervient dans une période d'extrême tension avec la Corée du Nord, le président américain est resté évasif. "Le Venezuela ne peut être sanctionné par rien ni par personne", avait alors immédiatement réagi le ministre des Affaires étrangères vénézuélien Jorge Arreaza, selon lequel les États-Unis "se ridiculisent devant le monde entier".

Le 31 juillet dernier, Washington avait déjà imposé des sanctions juridiques et financières sans précédent contre le président Nicolas Maduro, qu'il avait alors qualifié de " dictateur ".

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a dit reconnaître l'Assemblée nationale constituante (ANC) comme l'institution la plus puissante du pays, promettant de se conformer à toutes les décisions prises par le nouveau corps législatif.

Les craintes exprimées par l'opposition et les observateurs internationaux de dérive totalitaire a d'ailleurs été confirmée dès la première session de travail de l'assemblée.

La Bourse de Paris finit en net recul de 1,40%
ArcelorMittal recule de 4,23%, la plus forte baisse du CAC, Glencore cède 3,52%, Rio Tinto 3,59% et Anglo American 4,11%. Aux devises, le yen bénéficie de son statut de valeur refuge pour grimper à un plus haut de deux mois face au dollar.

Dragon's Dogma: Dark Arisen dévoile sa date de sortie
Dragon's Dogma: Dark Arisen est un action/RPG prévu sur PS4 et Xbox One le 3 octobre 2017 en version boite et dématérialisée. Rappelons qu'en plus du jeu d'origine, cette version propose tous les contenus présents dans l'extension Dark Arisen .

Les porcs, futurs fournisseurs d'organes pour l'homme ?
Trente-sept porcelets sont ainsi nés avec des organes pouvant potentiellement être greffés sur des humains. Si ces premiers travaux sont encourageants, les deux chercheurs veulent aller encore plus loin.

"Ce régime est inacceptable et les Etats-Unis se tiendront au côté de l'opposition (qui se bat) contre la tyrannie jusqu'à ce que le Venezuela restaure une démocratie prospère et pacifique", a lancé à cette occasion le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin. "S'il est autant intéressé par le Venezuela, je suis là, je suis le chef de ce qui l'intéresse", a-t-il affirmé lors d'un discours devant la nouvelle et très critiquée assemblée constituante.

Le président Nicolas Maduro s'est déclaré en faveur "d'une conversation" avec Donald Trump qui a pris des sanctions contre son pays, ajoutant toutefois qu'il garde "les armes à la main" contre toute éventuelle agression.

Le président américain Donald Trump dit envisager une possible intervention militaire contre le Venezuela pour répondre à la crise politique qui sévit au pays depuis plusieurs mois. Une Assemblée Constituante contestée La nouvelle assemblée chargée notamment de réécrire la Constitution de 1999, régira le pays durant au moins deux ans, le mandat du président s'achevant en janvier 2019.