Trump: Pyongyang risque d'avoir des problèmes "qu'aucune des nations n'a jamais eus"

Samedi, 12 Aoû, 2017

La Chine et la Russie s'efforcent pour leur part d'intervenir pour empêcher la guerre des mots entre Washington et Pyongyang de dégénérer en conflit armé.

L'APC avait souligné mercredi qu'elle examinait "avec attention" ce projet de tirer quatre missiles balistiques à portée intermédiaire Hwasong-12 "afin de faire échec aux forces ennemies sur les grandes bases militaires à Guam et de lancer un avertissement sérieux aux Etats-Unis".

L'expression "verrouillée et chargée" ("locked and loaded") a été popularisée par le film "Iwo Jima" sorti en 1949 avec John Wayne et retraçant un épisode de la bataille du Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale.

S'adressant plus tard à la presse, Donald Trump a dit espérer que la Corée du Nord "comprenait bien la gravité de ce que j'ai dit, et ce que j'ai dit est ce que je pense".

L'île de Guam est un petit territoire américain perdu au large des Philippines, dans l'océan Pacifique. Ces interventions sur les réseaux sociaux interviennent au beau milieu d'un très fort regain de tensions entre la Corée du Nord et Washington.

Une importante faille de sécurité affecterait des box SFR et Orange
Il n'est donc pas nécessaire qu'un hacker intervienne au moment où l'abonné appuierait sur le bouton WPS. Le routeur va se charger du reste.

Rudi Garcia sur Giroud : "Il ne veut pas venir à Marseille"
Il nous faut des gens motivés par une venue chez nous. " Aujourd'hui, pour avoir des tops joueurs, on est encore un peu court ", a estimé l'entraîneur phocéen .

The Crown : Netflix dévoile le trailer de la saison 2
Dans le rôle principal, on retrouvera Claire Foy , qui n'avait pas volé son Golden Globe pour sa prestation. Après une première saison couronnée de succès, The Crown , revient cet hiver.

"M. Trump avait déclaré, jeudi, que "la Corée du Nord a intérêt à se ressaisir (" get their act together", en anglais) sinon elle va se retrouver dans le pétrin comme aucun pays n'a jamais été dans le pétrin".

Donald Trump a déclaré qu'il ne laisserait pas la Corée du Nord se doter d'un arsenal nucléaire capable de frapper les Etats-Unis.

La Chine, seule alliée de taille et principal partenaire commercial de la Corée du Nord, a une nouvelle fois invité les deux camps à la retenue, y compris verbale, tout en les prévenant de l'attitude qu'elle adopterait si l'un ou l'autre prenait une initiative susceptible d'aggraver la situation.

La Chine a également approuvé samedi à l'ONU une septième volée de sanctions économiques internationales contre la Corée du Nord, en réponse au tir par ce pays de tirs de missiles intercontinentaux.

D'ailleurs, il a précisé que les Etats-Unis ne parlaient pas d'une frappe préventive contre la Corée du Nord, mais qu'ils étaient toujours prêts à négocier. Ce plan consisterait en un gel des essais de missiles de la Corée du Nord et en un arrêt des vastes manœuvres militaires conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud. "Il y a des menaces directes d'employer la force", a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec des jeunes retransmise à la télévision.