Les porcs, futurs fournisseurs d'organes pour l'homme ?

Vendredi, 11 Aoû, 2017

Si l'on utilise déjà certains organes de cochons pour des greffes, le risque de transmission de virus dangereux limite cette pratique.

.

Trente-sept porcelets sont ainsi nés avec des organes pouvant potentiellement être greffés sur des humains. Les porcs étaient déjà utilisés pour des greffes de valves cardiaques ou de pancréas. La solution pourrait venir d'animaux à quatre pattes: de porcelets génétiquement modifiés.

Pour y parvenir, une équipe scientifique internationale, dirigée par deux généticiens de l'université d'Harvard (George Church et Luhan Yang), a retiré les gènes responsables de ces virus avant de développer les embryons.

L'histoire du hip-hop à l'honneur sur Google
Maintenant plus que jamais, le hip hop est sur toutes les langues, de toutes les conversations, de toutes les institutions. Des platines interactives et une caisse remplie de vinyles cultes sont à disposition de ceux qui souhaitent s'exercer.

Contrainte de retirer son voile, elle reçoit 85 000 dollars
Ce faisant, les autorités de Long Beach rejoignent les juridictions des comtés de San Bernardino et d'Orange sur la question. L'accord a été trouvé à l'amiable mardi 8 août.

21 morts dans la collision de 2 trains — Égypte
Quelque 25 ambulances étaient mobilisées sur les lieux de l'accident, a précisé un responsable des secours, Ahmed El-Ansari. Les deux trains se sont heurtés de plein fouet: un arrivait du Caire et l'autre de Port-Saïd, sur le canal de Suez.

Pour le moment, malgré les risques liés à ces changements génétiques, les 37 " cobayes " semblent être en parfaite santé malgré toutes les modifications génétiques qu'ils ont subies.

Si ces premiers travaux sont encourageants, les deux chercheurs veulent aller encore plus loin.

La pénurie d'organes humains est telle qu'environ 22 personnes meurent chaque jour aux Etats-Unis en attente d'un organe vital, " tandis que les organes porcins peuvent atteindre une taille idéale pour les humains", note Science.