Contrainte de retirer son voile, elle reçoit 85 000 dollars

Vendredi, 11 Aoû, 2017

Les policiers présents lui avaient alors demandé de retirer son hijab (foulard religieux), affirmant qu'elle n'avait pas le droit de le porter en garde à vue. Une demande qui a été rejetée par la jeune femme de 33 ans. "Elle a senti que les gardes et les détenus ont vu des parties de son corps qu'ils n'auraient pas dû voir". L'accord a été trouvé à l'amiable mardi 8 août.

Une musulmane afro-américaine qui a été interpellée lors d'un contrôle routier a porté plainte pour n'avoir pas eu le droit de conserver son voile ni d'être fouillée par une femme. En mai 2015, suite à un mandat d'arrêt (dont les charges ont ensuite été abandonnées), cette musulmane s'était retrouvée en garde à vue à Long Beach, près de Los Angeles (Californie). Ce faisant, les autorités de Long Beach rejoignent les juridictions des comtés de San Bernardino et d'Orange sur la question.

Une importante faille de sécurité affecterait des box SFR et Orange
Il n'est donc pas nécessaire qu'un hacker intervienne au moment où l'abonné appuierait sur le bouton WPS. Le routeur va se charger du reste.

Nintendo attaqué en justice, la production de la console en péril — Switch
D'après la firme, Big N se serait inspiré du Wikipad pour créer sa Nintendo Switch et ses manettes Joy-Con. La Nintendo Switch est actuellement dans le collimateur d'un accessoiriste, Gamevice .

Oeufs contaminés : quels sont les risques ?
Un deuxième lot d'environ 48 000 œufs contaminés , en provenance des Pays-Bas a été mis en vente entre le 19 et le 28 juillet. Elle a été utilisée frauduleusement dans 86 élevages de volailles, aux Pays-Bas et en Belgique.

Désormais, des policières pourront retirer le voile d'une détenue "quand c'est nécessaire pour la sécurité de l'agent" et en dehors de la présence de policiers ou détenus masculins, a déclaré à Los Angeles Times Monte Machit, procureur assistant de la ville de Long Beach.