Un serial killer et violeur de chats condamné à une peine exemplaire

Понедельник, 17 Июл, 2017

Durant des semaines, les chats du quartier de Cambrian Park, à San Jose, disparaissaient de manière inexpliquée.

Face à la justice, Robert Roy Farmer n'aura de cesse de tenter de s'excuser, expliquant ne pas comprendre ses actes et avoir toujours vécu avec des animaux. Localisé dans sa voiture, il est en train de dormir quand les policiers l'appréhendent. C'est une caméra de surveillance qui a permis de mettre la main sur lui.

Les chats ont commencé à mystérieusement disparaître voilà deux ans. Au moment de son interpellation, un chat mort a été retrouvé dans le véhicule, ainsi que des gros morceaux de fourrure, des traces de sang, des gants recouverts de fourrure et un couteau de chasseur, note le journal. D'autres ont été découverts morts dans une benne à ordures ou dans une boîte à chaussures. L'individu avait été interpellé en octobre 2015 pour avoir torturé et tué 21 chats du quartier où il résidait.

Читайте также: Après Bonucci, Lucas Biglia annoncé — Milan AC

Les chats disparaissent de plus en plus rapidement et sont retrouvés morts, dont deux dans une poubelle.

L'accusé a essayé de s'expliquer en assurant à la barre avoir "l'impression que c'est un autre homme qui a commis ces crimes". C'est difficile pour moi d'assumer ce que j'ai fait. J'ai volé un membre de leur famille. "Pourtant, je sais que c'était moi ". Il a été prouvé qu'il était sous influence de l'alcool lors des faits. Des "excuses " qui ne suffiront pas à convaincre le juge qui le condamne à 16 années de prison et à une interdiction totale d'approcher un chat dix ans après sa libération. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог