Air France KLM : Les pilotes d'Air France approuvent le lancement de Boost

Lundi, 17 Juil, 2017

Une semaine après l'accord PNC d'Air France, les pilotes ont accordé une large majorité au projet de la direction qui prévoit le lancement dès l'automne prochain d'une compagnie à coûts réduits sur moyen puis long-courrier.

Une sacrée claque pour le bureau du SNPL qui avait soumis aux pilotes un autre texte.

Le SNPL précise dans son communiqué du 16 juillet 2017 que le dépouillement de la consultation, effectué lundi matin, donne les résultats suivants: le taux de participation des adhérents du syndicat majoritaire a été de 82,8%, montrant ainsi "l'importance qu'ils accordaient à ce projet et à l'avenir de l'entreprise ". Les pilotes ont notamment consenti la perte d'un jour de repos mensuel en moyen-courrier et la suppression de toilettes réservées aux pilotes dans les A330 et les futurs A350, ce qui permet d'ajouter des sièges pour les passagers.

Une femme tuée au Venezuela en pleine consultation contre Maduro
Plus de 7,18 millions de Vénézuéliens ont participé dimanche au référendum organisé par l'opposition contre le président Maduro.

Bordeaux : un œil sur Stambouli
Toujours à la recherche d'un milieu de terrain cet été, les Girondins pourraient se tourner vers Benjamin Stambouli (26 ans ). Nampalys Mendy ( Leicester ) ou encore Otavio (Atletico Paranaense), pour le moment, aucun dossier n'a réellement avancé.

Trump Joins French President Macron For Bastille Day Celebration In Paris
The move reflects the president's growing acceptance that the Russia probes will linger over his tenure for months or even years. Given current opinion polls, the GOP faces a tough election next year, and Trump will have trouble getting re-elected in 2020.

La direction a ainsi établi une "trajectoire" chiffrée permettant à Air France de rattraper partiellement d'ici à 2026 les parts d'activité perdues sur long-courrier ces dernières années au profit de sa consoeur néerlandaise. Sur le mois de juin 2017, Air, France, Hop! et KLM ont transporté 7,5 millions de passagers, soit une hausse de 7,8%. Les liaisons seront réalisées par des pilotes d'Air France volontaires, avec des conditions de travail et de rémunération Air France. Une partie du personnel au sol sera externalisé. Sa mission sera de reprendre des lignes actuellement déficitaires ou abandonnées par Air France.

Le but est uniquement de "garder dans le groupe (.) les lignes sur lesquelles on souffre" le plus, a insisté M. Gateau, insistant sur "l'effet vertueux" de l'accord en matière d'emploi. Après trois années de tensions entre les pilotes et la direction d'Air France une entente a été trouvée.