Article retiré, démissions: coup dur pour CNN

Mercredi, 28 Juin, 2017

Trois employés de CNN ont pris la décision de démissionner à la suite d'un scandale provoqué par un article sur les liens présumés de l'équipe de Donald Trump et de son conseiller Anthony Scaramucci avec le Fonds russe des investissements directs (RDIF). Jeudi dernier, ils avaient publié un article sur le site de la chaîne, en mettant en évidence des liens entre un fonds d'investissement russe et un proche conseiller du président.

L'histoire n'a jamais été reprise en ondes par CNN.

Il s'agit de l'auteur de l'article, Thomas Frank, l'un des membres de l'équipe d'édition, Eric Lichtblau et du responsable de la cellule d'enquête dont faisaient partie les deux premiers, Lex Haris. Ce récit ne répond pas aux normes rédactionnelles de CNN et a été retiré.

L'article, datant du 22 juin, portait sur les liens supposés entre Anthony Scaramucci, un proche de Trump et un fond d'investissement russe contrôlé par le Kremlin. Anciennement au New York Times, Eric Lichtblau avait notamment reçu le prix Pulitzer en 2006. "CNN présente ses excuses à Monsieur Scaramucci", précise un communiqué. Une enquête très forte qui aurait pu bousculer le gouvernement, mais le problème, c'est que le journaliste ne citait qu'une seule source anonyme.

Systèmes de réseau de contrôle de carrosserie Kostal
La Société Kostal est parmi les entreprises leader dans le domaine de l’industrie automobile. Cependant, les systèmes de contrôle de réseau intérieurs sont tout aussi importants.

Russie-Portugal, tout un peuple contre CR7 — Coupe des Confédérations
L'Allemagne et son sélectionneur Joachim Low ont décidé de laisser des cadres au repos et de lancer ses jeunes dans le grand bain. Comme c'est une préparation au Mondial, les entraineurs tentent des choses et les matchs sont beaucoup plus ouverts.

600 tours auraient le même revêtement — Tour Grenfell
Les panneaux d'isolation extérieurs de ces tours sont les mêmes que ceux qui couvraient la tour Grenfell . Pour les héberger, la municipalité de Camden a dit avoir réservé " des centaines de chambres d'hôtel ".

Leur démission a été vivement saluée par le président des États-Unis, qui a toujours ciblé CNN, considérant qu'elle ne produit que des "fake news".

Les trois journalistes démissionnaires sont des reporters chevronnés, à la réputation excellente.

Dès l'investiture de Donald Trump, Jeffrey A. Zucker, le directeur de CNN, a investi d'énormes moyens dans la couverture politique et les enquêtes sur le gouvernement du président.

Il s'agissait notamment de rivaliser avec le New York Times, le Washington Post et, dans une moindre mesure, Politico et le Wall Street Journal, qui ont tous renforcé leurs équipes d'investigation pour couvrir la nouvelle administration Trump.