Tuiloma n'a pu éviter la défaite — Coupe des Confédérations

Mardi, 27 Juin, 2017

On joue la 21 minute du match Portugal- Mexique, ce dimanche soir, lors de la première journée du groupe A de la Coupe des Confédérations.

Mercredi, les champions d'Europe devront vaincre la Russie, leader du groupe A après avoir défait la Nouvelle-Zélande 2-0 en ouverture du tournoi, s'ils souhaitent accéder au tour suivant. Les Portugais ont jubilé, mais l'arbitre argentin Nestor Pitana, au bout de longues secondes le doigt collé à l'oreillette, leur a rabattu la joie. Interrogé sur l'action litigieuse du but refusé à l'issue de la rencontre, le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, s'est prononcé en faveur de l'assistance vidéo.

"C'est normal: c'est le meilleur joueur du monde".

Bayrou / Radio France : Philippe désavoue, Bayrou persiste
Bayrou à un responsable de Radio France pour se plaindre "de l'enquête sur les emplois fictifs du MoDem au parlement européen". Le président du MoDem souhaitait obtenir davantage d'investitures auprès du parti fondé par le président de la République.

La police turque disperse violemment la "Gay Pride"
Le président turc Recep Tayyip Erdogan est accusé par ses opposants de conduire une islamisation de la société . Cependant, la police turque a utilisé des balles en caoutchouc pour tirer sur des manifestants qui défilaient.

" "Bayrou défend " la parfaite probité " de ses " amies ", de Sarnez et Goulard
Dans une vie publique d'une violence perpétuellement croissante, cela revient à boxer les deux mains dans le dos. On allait détricoter ce que j'ai mis ma vie à construire.

"J'ai un pacte très simple avec mes joueurs, depuis le début, j'ai une très bonne relation avec eux: on s'est toujours dit que ce qui relevait de questions personnelles, ça restait en dehors de la sélection". "Maintenant, il faut penser au prochain match parce que nous devons gagner".

Puis Fyodor Smolov voyait ses efforts récompensés, à la réception d'un centre d'Alexander Samedov (69e) après une action qu'il avait lui-même initié depuis la ligne médiane. Et encore altruiste lorsqu'il préférait lancer Gelson Martins au lieu de frapper (63e). Par une belle tête (48e) puis une frappe enroulée à ras de terre (53e), Dmitry Poloz mettait deux fois le gardien néo-zélandais Stefan Marinovic à contribution.

Les Mexicains ont poussé en fin de match et été récompensés par une égalisation in extremis, d'une tête de Moreno sur corner (90e+1). Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.