Le gouvernement pourrait assouplir la réglementation — Pesticides

Понедельник, 26 Июн, 2017

La législation française "n'est pas conforme avec le droit européen" qui est plus souple, a déclaré Stéphane Travert sur RMC/BFMTV, le ministre estimant que certains pesticides "n'ont pas de produit de substitution". Aujourd'hui ministre de la Transition écologique et solidaire, l'ancien présentateur télé peut d'ores et déjà s'attendre à être scruté de près par les journalistes dans les prochains jours.

Bras de fer entre les ministres de l'Agriculture et de l'Environnement, au sujet des pesticides "tueurs d'abeilles", les néonicotinoïdes.

Selon le document de travail, Matigon envisagerait de revenir sur les interdictions actuellement mis en oeuvre dans deux cas particuliers: celui des pesticides néonicotinoïdes, aussi appelés "pesticides tueurs d'abeilles" (car ils sont accusés de décimer les colonies de ces dernières), et celui des épandages aériens.

Читайте также: Federer a récité sa partition et donné une leçon sur gazon

Et Emmanuel Macron lui-même s'était engagé pendant la campagne à confirmer l'interdiction de ces pesticides tueurs d'abeilles. Des dérogations peuvent être accordées jusqu'en juillet 2020 pour l'utilisation d'un certain nombre de néonicotinoïdes.

Surtout, ne pas braquer Nicolas Hulot: sur notre antenne ce lundi, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a fait œuvre de diplomatie envers l'écologiste du gouvernement, tandis que nos confrères de RMC dévoilaient un document interministériel projetant potentiellement explosif. Là-dessus, nous avons la volonté de faire en sorte que nous puissions gérer aussi les impasses techniques. Mais de son côté, Nicolas Hulot semble lui très clair.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог