Auto/F1 : l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) remporte le Grand Prix d'Azerbaïdjan

Lundi, 26 Juin, 2017

Le drapeau rouge est inévitable.

Alors que la safety car était sortie, une petite altercation sur piste est survenue. Cela permet aux suiveurs de revoir son grand et large sourire sur la plus haute marche du podium sur lequel s'est invité le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes). A 18 ans, Lance Stroll, après ses premiers points glanés au Canada en juin dernier grâce à une 9e place, a conquis son premier podium. Bottas parvenait à dépasser Stroll dans les derniers mètres pour prendre la deuxième place.

Vettel assure toutefois que cet incident ne changera pas la relation qu'il entretient avec Hamilton. "C'est la clé", s'est d'abord contenté de dire Lewis Hamilton à chaud. Ce samedi le pilote britannique a dominé les qualification du grand prix d'Azerbaidjan à Bakou.

Nicole Belloubet succède à François Bayrou
Les démissions des deux derniers ministres MoDem du gouvernement portent à quatre le nombre d'"exfiltrés " pour cause d'affaires. Le parti centriste est, en effet, visé par une enquête sur les assistants parlementaires de ses députés européens.

Médias: Philippe rappelle Bayrou à l'"exemplarité" de ministre
Une loi de moralisation était une des principales exigences du président du MoDem pour s'allier au candidat Emmanuel Macron . Quelques heures avant, le Premier ministre et le ministre de la Justice se sont toutefois répondus par médias interposés.

Les images magiques du Queen Mary 2 de retour à Saint-Nazaire
L'évènement sera aussi l'occasion de célébrer le débarquement des troupes américaines il y a cent ans à Saint-Nazaire. Le 25 juin à 19h, sera donné le coup d'envoi de la première édition de la transat THE BRIDGE .

"Non ça va, j'ai juste envie de rentrer chez moi".

Sanctionné d'une pénalité de dix secondes, Vettel, lauréat de la couronne mondiale à quatre reprises (2010, 2011, 2012 et 2013) a finalement terminé une course complètement folle à la 4e place, juste devant son rival Hamilton, triple champion du monde (2008, 2014 et 2015).

Ce huitième rendez-vous de la saison est sans contestation celui qui a vécu le plus de rebondissements. L'accrochage entre les Force India d'Ocon et de Perez ont contraint les organisateurs à déployer le drapeau rouge pour évacuer les nombreux débris sur le circuit. "Bien sûr, je me suis énervé, mais laisser tomber n'est pas une option - tu ne sais jamais durant une course ce qu'il peut encore se passer, par exemple, avec l'arrivée de la voiture de sécurité ou autre chose", a ainsi confié Sebastian Vettel dans des propos relayés par Nextgen. Idem pour Räikkönen. De manière générale, les commissaires se sont montrés assez cléments.