Boeing remporte le match face à Airbus — Salon du Bourget

Dimanche, 25 Juin, 2017

C'est Boeing qui arrive en tête devant Airbus. Il a obtenu des commandes fermes pour 11,5 milliards de dollars. Ce dernier s'est mis en évidence dès l'ouverture du Salon, lundi, avec la présentation de son dernier-né, le 737 Max 10 - une version allongée et remotorisée de son moyen-courrier vedette. C'était l'un des principaux enjeux pour les Américains.

Boeing a ouvert le bal avec la finalisation d'une commande de trois 787 "Dreamliner" par la compagnie israélienne El Al pour un montant de 729 millions de dollars au prix catalogue.

Il est vrai cependant que Boeing a eu le nez creux en lançant, durant le salon, son nouveau B737 MAX-10, qui a remporté un franc succès auprès des clients présents: au total, le constructeur a enregistré 361 commandes pour cet appareil (214 sont des conversions de commandes). - Carnets de commandes pleins - Côté commandes d'avions, cette édition ne devrait pas connaître le faste des années précédentes. En raison de plusieurs facteurs comme les délais trop importants pour être livré, ou la faiblesse du prix du baril qui incite les compagnies aériennes à décaler le renouvellement de leur flotte ou à se servir sur le marché de l'occasion, le rythme des prises de commandes est moins dynamique cette année. globalement, il a été inférieur à celui observé lors des éditions précédentes, malgré le feu d'artifice de Boeing. Le total des ventes et ventes à venir (lettres d'intention, lettres d'engagement, protocole d'accord) pour le 737 MAX 10 dépasse désormais les 360 unités.

Retour au port pour le Queen Mary 2 — Saint-Nazaire
Il y embarque des passagers pour participer à The Bridge , une course transatlantique entre le paquebot et des voiliers de course. Ils seront les concurrents du prestigieux bateau de croisière sur son terrain de jeu de prédilection: l'Atlantique Nord .

"Bayrou ment": Trois questions pour comprendre les nouvelles révélations sur le MoDem
Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire début juin pour faire la lumière sur ces suspicions. François Bayrou rejette les soupçons d'emplois fictifs d'assistants de députés européens du MoDem .

Religion. La fin du ramadan, c'est pour demain
C'est le cas notamment en Arabie Saoudite, comme l'a annoncé la Cour suprême, ce samedi 24 juin, selon la chaîne Al Arabiya note L'internaute .

Airbus a immédiatement répliqué à son rival historique en annonçant une commande de 100 A320neo pour plus de 10 milliards de dollars. "En termes de commandes fermes, nous avons été à 50-50", a-t-il déclaré. Airbus a toutefois annoncé une commande de 10 A350 pour la compagnie Ethiopian Airlines, un avion dont les achats ne sont pas légion ces derniers temps. Il a accru son avance sur le segment des long-courriers, avec 56 commandes et options de 787 et de 777, contre 20, dont 12 fermes, pour Airbus.

Les deux constructeurs lorgnent aussi sur le juteux marché des services comme relais de croissance. Il s'agit entre autres du Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS), MIDPARC, l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA), MEDZ, l'Institut des Métiers de l'Aéronautique (IMA), l'Institut Spécialisé des Métiers de l'Aéronautique et de la logistique Aéroportuaire (ISMALA), la Royal Air Maroc (RAM) et l'Office National des Aéroports (ONDA).