Theresa May: malgré l'attentat, les élections seront maintenues

Lundi, 05 Juin, 2017

Elle a également affirmé que des discussions "difficiles" et potentiellement "embarrassantes" étaient nécessaires au Royaume-Uni pour faire face à la propagation de l'extrémisme.

"Nous sommes persuadés d'avoir affaire à un nouveau type de menace car le terrorisme nourrit le terrorisme et les auteurs sont incités à commettre leurs attaques non seulement sur la base de complots minutieusement élaborés (.), non seulement par des assaillants isolés radicalisés sur internet, mais aussi en se copiant les uns les autres et en utilisant les moyens les plus sommaires", a déclaré Theresa May.

La Première ministre a révélé que depuis le mois de mars, les forces de l'ordre ont déjoué cinq attentats au Royaume-Uni.

Un concert géant d'Ariana Grande pour défier la peur
Les organisateurs ont indiqué que les personnes présentes au concert du 22 mai à l'Arena pourront y assister gratuitement. Elle aussi était à la Manchester Arena et a le même âge que la plus jeune des victimes.

Chelsea - Mercato : Eden Hazard prêt à écouter le Real Madrid
Selon l'Union belge, Hazard s'est tordu la cheville lors d'une action individuelle, sans qu'un autre joueur ne soit impliqué. Entre l'opération et la rééducation à venir, le Diable Rouge ne devrait pas fouler les terrains durant au moins trois mois.

Avec l'Uruguay, Cavani sort sur blessure après 12 minutes
L'avant-dernière rencontre de la saison d'Edinson Cavani n'aura pas duré bien longtemps ce dimanche après-midi du côté de Dublin.

"Les attaques récentes ne sont pas liées les unes aux autres". Selon elle, c'est une manière de témoigner du fait que la "démocratie vaincra". "Il faut priver ces extrémistes des espaces où ils peuvent s'exprimer librement sur internet.", a encore commenté la ministre britannique. Mme May a également annoncé son intention de revoir les peines dans les cas en lien avec le terrorisme.

Les deux dirigeants, qui se sont parlé en anglais, "ont fait le point sur la situation des victimes et les premiers éléments de l'enquête" et Mme May s'est engagée, a ajouté l'Elysée dans un communiqué, à "donner toutes les informations sur les victimes (françaises) et à assurer et garantir la sécurité" des Français résidant à Londres, qui votent ce dimanche pour les élections législatives en France. "Il ne faut jamais permettre que la violence perturbe le processus démocratique", a-t-elle dit.

Plusieurs partis politiques, dont le Parti conservateur au pouvoir, ont suspendu leur campagne électorale après l'attaque terroriste qui a fait sept morts samedi soir dans la capitale britannique. Il s'agit du troisième attentat qui frappe la Grande-Bretagne en moins de trois mois.