La police britannique annonce douze arrestations — Attentat de Londres

Lundi, 05 Juin, 2017

Un "certain nombre de personnes" ont été interpellées lundi par la police britannique à l'occasion de deux perquisitions dans l'est de Londres après l'attentat commis samedi soir dans la capitale britannique et revendiqué par le groupe Etat islamique. Elle intervient à cinq jours des élections législatives du 8 juin.

C'est le troisième à frapper la Grande-Bretagne en trois mois.

"J'ai vu une camionnette rouler en zigzag en tentant de faucher un maximum de personnes". "On venait de lui trancher la gorge et les gens essayaient d'arrêter l'hémorragie", a-t-il dit à la BBC. D'autres témoins ont évoqué de nombreuses personnes attaquées au couteau à Borough Market.

Une camionnette Renault de couleur blanche qui roulait à 80 km/h a foncé sur des piétons en zigzaguant.

Alertées à 22H08 locales, les forces de l'ordre ont "réagi rapidement, affrontant avec courage ces trois individus qui ont été abattus à Borough Market", selon un communiqué de la police.

Outre le bilan provisoire rendu public par les autorités, le service ambulancier de Londres rapporte que plus de 30 patients ont été transportés dans cinq hôpitaux de la ville à la suite des attaques perpétrées sur le pont et à Borough Market.

Sommet de la Cedeao : Faure Gnassingbé prend la présidence de l'institution
Son élection a été faite par acclamation lors du 51ème sommet ordinaire de l'organisation qui s'est tenu à Monrovia au Libéria. Il s'agit du chef de l'État togolais Faure Gbassingbé qui succède à son homologue libérienne Ellen Johnson Sirleaf.

Trump retire les USA de l'accord-climat: les réactions étrangères
Initialement, il aurait dû communiquer sa décision lors du G7 des 26 et 27 mai dernier. En raison de la procédure prévue, cette sortie ne deviendra effective qu'en 2020.

Pepe au PSG, ce serait fait — Mercato
D'après le quotidien espagnol Marca , qui rapporte l'information, les deux hommes ont évoqué l'avenir de James Rodriguez et Pepe . A trente-quatre ans, Pepe avait perdu sa place de titulaire au Real Madrid (13 apparitions en Liga en 2016-17).

Ces perquisitions et des fouilles, menées par une unité de l'antiterrorisme, sont actuellement en cours en lien avec l'attaque commise par trois hommes qui ont tué sept personnes et blessé 50 autres dans le quartier du pont de Londres. Un Australien a également été blessé.

Le président français Emmanuel Macron a assuré dimanche que la France était "aux côtés du Royaume-Uni", de même que la chancelière Angela Merkel, qui a souligné que l'Allemagne était "résolument aux côtés de la Grande-Bretagne". Le président Donald Trump a pour sa part offert "le soutien total" des Etats-Unis après ce "brutal attentat terroriste" dans un entretien téléphonique avec Theresa May.

Les condamnations se sont multipliées dimanche.

Le maire de Londres, Sadiq Khan, a condamné des "actes barbares". Le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn a adressé ses "pensées" aux "victimes et leurs familles".

Voiture folle lancée contre la foule et assaillants qui poignardent au hasard les passants, ce nouvel attentat, le troisième en moins de trois mois au Royaume-Uni, a fait aussi des dizaines de blessés samedi soir, dont 21 se trouvaient dans un état "critique". L'assaillant, un Britannique converti à l'islam, avait été tué.

Deux mois plus tard, un attentat a fait 22 morts et plus de 100 blessés le 22 mai à Manchester, lorsqu'un jeune Britannique d'origine libyenne s'est fait exploser à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Le média britannique informe en effet, que le service de police chargé de l'enquête sur l'attentat de Londres du samedi 3 juin "connaît l'identité des tueurs".