Attaque de Londres: nouvelles perquisitions, "plusieurs" arrestations

Lundi, 05 Juin, 2017

Interrogé sur Europe 1, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a indiqué qu'il y a avait "effectivement un personne disparue, dont on pense qu'elle aurait peut-être sauté dans la Tamise, mais pour l'instant nous n'avons retrouvé ni son corps, ni aucun signe de vie".

L'attentat a été perpétré par "une unité de combattants de l'Etat islamique", a rapporté l'agence de propagande de l'EI, Amaq, dans un communiqué. Les trois hommes ont été peu après abattus par la police tandis qu'ils lacéraient de coups de couteau passants et fêtards.

"Aux alentours de 04h15 locales (05h15 en Suisse), les officiers du commandement du contre-terrorisme de la police qui enquêtent sur les attaques terroristes de London Bridge ont perquisitionné deux nouvelles adresses, une à Newham et une autre à Barking", a confirmé la police.

Dimanche, la police londonienne avait déjà procédé à 12 arrestations à Barking, un quartier multi-ethnique du grand Londres.

Mercato PSG: Le jeune Zagadou rallie Dortmund
Capitaine de l'équipe de France U18, le jeune Parisien espère maintenant imposer son mètre 95 outre-Rhin. Je me réjouis et j'ai hâte de découvrir mes nouveaux coéquipiers, le stade et les fans.

Un Français tué, sept autres hospitalisés — Attentat de Londres
Douze personnes ont également été arrêtées dans deux résidences de Barking, une banlieue multiethnique de l'est de Londres. D'après Sky News, le domicile de l'un des trois suspects abattus lors de l'attentat a notamment été perquisitionné.

Pepe au PSG, ce serait fait — Mercato
D'après le quotidien espagnol Marca , qui rapporte l'information, les deux hommes ont évoqué l'avenir de James Rodriguez et Pepe . A trente-quatre ans, Pepe avait perdu sa place de titulaire au Real Madrid (13 apparitions en Liga en 2016-17).

Les identités des assaillants n'ont pas été rendues publiques mais la police a assuré dans un communiqué qu'elles seraient dévoilées dès que cela serait "opérationnellement possible". Les trois occupants sont ensuite sortis du van avant de mener des attaques au couteau dans le quartier de Borough Market, une zone à la mode qui héberge de nombreux restaurants et pubs très fréquentés, en particulier ce samedi soir. Par ailleurs, sept Français ont été blessés, dont quatre grièvement.

Les Londoniens rendront hommage aux victimes lundi au cours d'une veillée à 18H00 (17H00 GMT).

Ces propos ont sucité une réaction du président américain Donald Trump, qui a accusé en substance le maire de Londres de ne pas prendre au sérieux la menace terroriste.

Il s'agit du troisième attentat en moins de trois mois. Deux semaines plus tôt, le 22 mai dernier, un kamikaze s'était fait exploser à la fin du concert d'Ariana Grande à Manchester, faisant 22 morts et plus de 100 blessés.