Accord de Paris : La Russie et la Chine maintiennent leur engagement

Vendredi, 02 Juin, 2017

Donald Trump a annoncé sa décision lors d'un point de presse dans la roseraie de la Maison-Blanche, jeudi après-midi.

Mis en ligne mercredi midi, le pari politique questionnait les joueurs sur la présence du président américain à la Maison-Blanche d'ici un an.

Ou, dans un français approximatif, "rendons sa grandeur à notre planète". En justifiant ainsi sa décision de quitter l'accord de Paris pour le climat, Donald Trump a commis une erreur.

C'est donc après des semaines d'atermoiements, qu'il s'est prononcé ce jeudi 1er juin 2017, en faveur d'une sortie de l'Accord de Paris sur le climat et a promis de nouvelles négociations.

Le président américain juge en effet l'Accord trop coûteux pour les Etats-Unis.

Affichant sa volonté de négocier un "nouvel accord" ou de renégocier l'existant, Donald Trump est resté extrêmement évasif sur les engagements que les États-Unis seraient prêts à prendre.

La Chine, qui est devenue en 2007 le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre devant les Etats-Unis, et l'Union européenne devraient s'engager ce vendredi à mettre totalement en oeuvre l'Accord de Paris sur le climat à l'occasion du sommet annuel entre l'UE et la Chine. Ce texte historique, signé par 194 autres pays en décembre 2015, vise à contenir la hausse de la température moyenne mondiale " bien en deçà " de 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

" Mais, même en l'absence de direction américaine, même si ce gouvernement rejoint une petite poignée de pays qui rejettent l'avenir, je suis persuadé que nos Etats, nos villes et nos entreprises (...) feront encore plus pour montrer la voie et protéger la seule planète que nous ayons pour les générations futures", a-t-il ajouté. Selon le Figaro, il lui a rappelé que "rien n'est renégociable ".

Affaire Richard Ferrand : pas de commentaire de la part d'Emmanuel Macron
Le procureur de Brest avait estimé le 26 mai que les faits ne constituaient pas une infraction et ne permettaient pas d'ouvrir une enquête.

Donald Trump : Leonardo DiCaprio le dézingue après sa décision sur le climat
Emmanuel Macron estime que Donald Trump "commet une erreur " en décidant de retirer les États-Unis de l'accord de Paris . De nombreux environnementalistes, craignent que la décision de Donald Trump ne marque un pas en arrière majeur.

Nadal balaye Paire pour son entrée en lice — Roland-Garros
Paraissant en jambes, le numéro 2 mondial affrontera son compatriote Janko Tipsarevic ou le Portugais Joao Sousa . Toni Nadal , entraîneur de son neveu depuis plus de 25 ans, relativise l'importance de son départ prochain.

"Les États-Unis ont tourné le dos au monde mais la France ne tournera pas le dos aux Américains".

"Pour le maire de Pittsburgh, Donald Trump va à l'encontre de l'intérêt général en ne respectant pas l'accord de Paris". "L'accord de Paris va perdurer".

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a dénoncé une décision "gravement erronée".

(4) Dans une déclaration commune, les Gouvernements Français, Allemand et Italien disent qu'ils regrettent la décision Américaine.

La maire de Paris Anne Hidalgo a décidé que l'Hôtel de ville serait éclairé en vert jeudi soir pour "marquer la désapprobation" de la capitale française. Le retrait complet des États-Unis devrait être effectif dans quatre ans, en novembre 2020, soit au moment même des prochaines élections américaines.

Alors que Donald Trump, connu pour ses positions de climato-sceptique tient à favoriser les énergies fossiles, Elon Musk croit quant à lui au développement des énergies renouvelables grâce notamment aux panneaux solaires.

La société d'État avait aussi ouvert en janvier 2016 les paris sur la présidentielle américaine, ce qui avait été le pari non sportif de Loto-Québec " le plus populaire de tous les temps", selon les dires de Patrice Lavoie. Engagé de longue date pour la préservation de l'environnement et la lutte contre le réchauffement climatique, Leonardo DiCaprio a été l'un des premiers à dégainer sur Twitter. Manifestement cette ligne ne l'a pas emporté.