Qui se cache derrière l'attaque — Attentat à Manchester

Samedi, 27 Mai, 2017

Toutes les arrestations faites jusque-là l'ont été à Manchester (nord-ouest) ou dans les alentours.

Suspendue depuis mardi après l'attentat déclenché à l'issue d'un concert pop qui a fait 22 morts et 75 blessés dont des enfants et adolescents, la campagne pour les élections législatives du 8 juin reprend au niveau national.

Hachem Abedi est soupçonné d'être lié à l'organisation Etat islamique (EI), qui a revendiqué l'attentat, a précisé un porte-parole libyen.

En signe de solidarité, le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a effectué vendredi une visite éclair à Londres, en profitant pour tenter d'aplanir les tensions liées à des fuites sur l'enquête dans les médias américains.

Jeudi, la BBC avait déjà affirmé que la police de Manchester avait cessé de transmettre des informations sur l'enquête aux autorités américaines suite à ces fuites.

La Première ministre Theresa May a demandé au président américain Donald Trump que les informations sur l'enquête en cours restent "confidentielles", jeudi à Bruxelles au sommet de l'Otan. M. Trump s'est engagé à poursuivre les responsables. Son déplacement a été raccourci et la cheffe du gouvernement rentrera à Londres dans la soirée.

Face à la recrudescence d'une menace terroriste dans le pays, l'armée a été déployée à travers la Grande-Bretagne, où le niveau d'alerte maximale est désormais en vigueur.

Le chef du parti d'opposition travailliste Jeremy Corbyn a, lui, souligné le lien entre la politique étrangère du Royaume-Uni et les attentats, référence aux engagements militaires en Irak et en Afghanistan, ainsi qu'aux frappes en Syrie, auxquels ce pacifiste s'est toujours opposé, affirmant qu'il changerait cette politique une fois au pouvoir.

Huit suspects en garde à vue, polémique sur des fuites — Manchester
Après son retour de Libye , Abedi a été filmé par des caméras de vidéo-surveillance en train d'acheter un sac-à-dos à Manchester. Il a baigné dans un contexte familial djihadiste, et était animé d'un désir de "vengeance" , selon ses proches.

Systèmes de réseau de contrôle de carrosserie Kostal
La Société Kostal est parmi les entreprises leader dans le domaine de l’industrie automobile. Cependant, les systèmes de contrôle de réseau intérieurs sont tout aussi importants.

Le point sur les arrestations — Attentat à Manchester
Jeudi, la BBC a affirmé que la police de Manchester avait ainsi cessé de transmettre des informations sur l'enquête aux autorités américaines.

Selon un sondage de l'institut YouGov publié dans le Times, la marge séparant les conservateurs de Mme May, favoris, des travaillistes dans les intentions de vote n'est plus que de cinq points, alors qu'elle s'élevait à 24 points en avril.

La police a annoncé en fin d'après-midi avoir interpellé un cinquième homme à Wigan, dans la grande banlieue de Manchester, " en possession d'un paquet " que les enquêteurs analysaient.

Selon la BBC, le jeune homme aurait servi de " mule " en se faisant exploser avec une bombe fabriquée par quelqu'un d'autre. La police a découvert des "objets potentiellement suspects" et à procédé à des "explosions contrôlées".

Les découvertes commencent à lever le voile sur l'auteur de l'attentat, Salman Abedi, qui a baigné dans un contexte familial jihadiste et était animé d'un désir de "vengeance", selon ses proches.

Quatre jours avant l'attentat, selon un proche de la famille qui vivait lui aussi à Manchester, Salman Abedi se trouvait en Libye.

Hachem Abedi a été appréhendé mardi à 20 h, heure locale, alors qu'il venait de récupérer 4500 dinars libyens (environ 4350 dollars canadiens) provenant de son frère Salman, indique une source à l'AFP.

A Manchester, les habitants reprennent peu à peu un rythme normal, bravant la tension et la peur du terrorisme. Plusieurs médaillés olympiques doivent participer à cette compétition d'athlétisme sur Deansgate, l'une des principales artères de la ville, à quelques centaines de mètres de l'Arena, la salle de concert où a eu lieu l'attentat lundi soir.

"Manchester est vraiment une ville résiliente, et nous attendons avec impatience cet évènement sportif majeur, organisé avec le soutien de la police" a déclaré Luthfur Rahman, chargé des affaires culturelles et sportives de la municipalité.