Nouveau gouvernement: la liste complète

Vendredi, 19 Mai, 2017

Edouard Philippe, nommé lundi à Matignon par Emmanuel Macron qui a fait de la moralisation de la vie publique une des priorités de son quinquennat, a voté en 2013 contre la loi sur la transparence de la vie publique.

Emmanuel Macron a composé ce mercredi 17 mai son premier gouvernement, une équipe de 22 membres, 18 ministres et quatre secrétaires d'Etat, relativement resserrée et à l'image de la recomposition politique promise avec des ministres issus de la droite, comme de la gauche et du centre ainsi que de la société civile. L'annonce en a été faite à 15 h pile, comme prévu, par le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler, sur le perron de l'Elysée et selon les canons du genre.

Le premier Conseil des ministres avec le nouveau gouvernement se tiendra jeudi à 11h00, a aussi annoncé l'Elysée. Le premier conseil des ministres se tenir mercredi à 10 heures.

Ces derniers jours, les indices accréditant l'hypothèse Édouard Philippe se sont multipliés. Emmanuel Macron a promis pendant la campagne des ministres appelés à durer, mais tout le monde n'est pas encore convaincu.

Le sénateur LR Jean-Baptiste Lemoyne, seul parlementaire de droite à avoir rallié Emmanuel Macron avant le premier tour de la présidentielle, pourrait lui aussi se voir proposer un ministère, peut-être l'Agriculture. Né à Rouen en 1970, Édouard Philippe est diplômé de la section Service public de Sciences Po, il intègre l'ENA en 1995 et sort parmi les quinze premiers du classement final.

Le dernier gouvernement de Manuel Valls comptait 38 ministres et secrétaires d'Etat, contre 32 dans le gouvernement précédent. Cette même année, il participe à la création de l'UMP aux côtés d'Alain Juppé.

Etats-Unis: nouveau scandale, Trump aurait demandé au FBI d'arrêter une enquête
Les démocrates réclamaient de leur côté la publication du transcript de la conversation entre Donald Trump et Sergueï Lavrov. Donald Trump entretient des relations exécrables avec ses services de renseignement.

Les parieurs misent sur une destitution de Trump
Il est au centre de l'enquête du FBI sur l'ingérence russe présumée dans la campagne présidentielle américaine de 2016. Aucun élu républicain important du Congrès, à ce stade, ne soutient toutefois une telle procédure contre Donald Trump.

Deschamps a trouvé "pitoyable" une réaction de Benzema sur les réseaux sociaux
J'ai un groupe avec un équilibre , une harmonie , une dynamique qui s'est créée dans cette équipe de France, et autour aussi. Avant chaque liste je prends le temps d'analyser, de réfléchir, je discute longuement avec mon staff et je choisis.

L'ancienne championne d'escrime Laura Flessel est, elle, nommée ministre des Sports.

Ministre à la Transition écologique et solidaire avec rang de ministre d'État: Nicolas Hulot Garde des Sceaux avec rang de ministre d'État: François Bayrou, MoDem Ministre des Armées: Sylvie Goulard, MoDem Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères: Jean-Yves Le Drian, PS Ministre de la Cohésion des territoires: Richard Ferrand, La République En Marche! L'hebdomadaire satirique a souligné que le premier ministre a précisé dans un document rempli le 23 juillet 2014 "être proprio de trois biens - en Seine Maritime, dans l'Indre et à Paris - il a volontairement omis de préciser leur valeur au moment de sa déclaration".

"Je vois beaucoup d'électeurs de droite, beaucoup d'électeurs de gauche qui se disent qu'on a là une chance unique de tenter quelque chose qui ne s'est jamais fait, d'essayer de donner une majorité de progrès au pays en s'appuyant sur des hommes issus de la droite qui ont envie de travailler avec d'autres, sur des hommes issus de la gauche qui ont envie de travailler avec d'autres et sur des hommes issus de la société civile", a-t-il déclaré sur France Inter.

"J'imposerai le renouveau dans l'équipe gouvernementale", avait averti Emmanuel Macron fin mars.

Celui-ci est ccompagné de Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes de plein exercice. Le premier gouvernement Philippe du quinquennat Macron, respecte, a priori, la parité.