Ce qu'il faut retenir des investitures de la République en marche — Législatives

Jeudi, 18 Mai, 2017

"Nos candidats signent en effet le retour définitif des citoyens au coeur de notre vie politique", a déclaré Richard Ferrand, le secrétaire général du parti. De là à en conclure à une forme de temporisation, il n'y a qu'un cas que d'aucun n'ont pas hésité à franchir.

"52% des candidats sont issus de la société civile, au sens où ils n'ont jamais exercé de mandat électif et n'exercent aujourd'hui aucun mandat politique", a-t-il encore déclaré.

Alors que la moyenne d'âge des députés sortants est de 60 ans, celle des candidats La République en Marche n'est que de 46 ans. "Ce qu'il se passe c'est qu'il considère qu'il n'a pas été assez servi, c'est tout", a expliqué un premier, pour qui "Bayrou est un homme politique madré, il veut faire monter les enchères". Cependant, 148 circonscriptions restent à pourvoir: une porte reste donc ouverte à d'éventuels ralliements à droite. Elle sera opposée au député FN sortant Gilbert Collard, ce qu'elle a vu comme "un beau combat" à venir dans une déclaration à l'AFP. Parmi les noms qui retiennent l'attention, celui de Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande, qui est investi dans l'Ille-et-Vilaine.

Manuel Valls a "salué" jeudi dans un message posté sur Twitter la décision de République en marche, le parti d'Emmanuel Macron, de ne pas investir de candidat sur sa circonscription, et précisé qu'il s'y présenterait en "homme libre".

"On ne claque pas la porte au nez à un ancien Premier ministre qui nous dit +j'ai envie de vous rejoindre et être utile+", a justifié le lieutenant du président élu, Richard Ferrand, lui même ex-PS. "Mais nous ne voulons pas donner l'impression d'humilier, de rejeter, d' être dans une vindicte".

Venons-en aux couacs, inévitables tant le processus de sélection est inédit et a dû se faire en un temps record: un candidat investi a déjà été condamné (pour diffamation) et certains candidats ont été investis alors même qu'ils n'avaient pas candidaté.

Les fils de Céline Dion lui adressent un message vidéo craquant !
On savoure d'ailleurs l'accent québécois de René-Charles quand il s'agit de parler en français! Surprise! Hier soir sur l'Instagram de Céline, ses abonnés ont pu découvrir une vidéo mettant en scène ses 3 fils: René-Charles, Nelson et Eddy.

La composition du gouvernement repoussée à mercredi 15 h
Mais les cinq nominations officielles concernent pour l'heure exclusivement des hommes, dont quatre énarques, comme M. Nathalie Kosciusko-Morizet, qui lorgne aussi sur la Défense, a rejoint les signataires, comme Jean-Louis Borloo.

Emmanuel Macron va désigner son premier ministre ce matin — France
Le président de la République a donc décollé pour Berlin dans la foulée de l'annonce de son Premier ministre, Edouard Philippe. Cette visite à Berlin au lendemain de leur investiture est devenue une tradition pour les présidents français, rappelle-t-on.

Ils seront au moins 428 les 11 et 18 juin à porter le projet de La République En Marche.

'Nous devons appliquer strictement à tous les critères de la commission et, à ce titre-là, la candidature de M. Valls d'abord n'est pas reçue et ensuite ne correspond pas aux critères', a dit Jean-Paul Delevoye.

Dans sa première circonscription de l'Essonne, Jean-Luc Mélenchon était arrivé en tête au premier tour de la présidentielle (29,69%), devant Emmanuel Macron (25,24%) pour lequel avait appelé à voter M. Valls, augurant d'une élection difficile pour ce dernier.

C'est le secrétaire général du parti d'Emmanuel Macron, Richard Ferrand, qui les a annoncés lors d'une conférence de presse, jeudi après-midi à Paris.

Parmi ses 428 candidats sélectionnés parmi 19.000 dossiers, 50% sont des femmes, a-t-il souligné. Mais aussi Edouard Philippe, considéré comme un possible premier ministrable.