Tour d'Italie. Quintana fait coup double, Pinot deuxième

Dimanche, 14 Mai, 2017

Le Colombien prend le maillot rose après avoir remporté la première bataille des favoris mais Thibaut Pinot, deuxième de l'étape, n'est pas largué au classement général.

Les écarts ont été conséquents dans cette arrivée en altitude au Blockhaus. Le leader de la Movistar fait coup double avec l'étape (la troisième de sa carrière sur cette épreuve) et surtout le maillot rose. Une moto des carabiniers, à l'arrêt sur un côté de la route au pied de l'ascension finale, a provoqué un chaos qui a coûté cher à quelques prétendants au podium. Juge de paix de la neuvième étape de ce 100 Giro lancée à Montenero di Bisaccia, la montée du Blockhaus, ses 10 km à 10% de moyenne avec des passages à 14 %.

Hollande surjoue la continuité avec son ancien conseiller Macron
Pour placer son septennat sous le signe de la modernité, Valéry Giscard d'Estaing avait fait ce choix en 1974, une première. Si la passation de pouvoir officielle n'est donc prévue que pour dimanche, dans les faits, elle a déjà débuté.

Le pape François a canonisé les deux petits bergers de Fatima
Le Vatican a dit en 2000 que le troisième secret annonçait la tentative d'assassinat de Jean Paul II en 1981. Ils deviendront donc les plus jeunes saints de l'Eglise catholique qui ne soient pas morts en martyrs.

Portugal : le pape canonise deux petits bergers à Fatima
Le deuxième miracle qui leur a été attribué est la guérison "inexplicable" en 2013 d'un enfant brésilien âgé de six ans. De nombreux pèlerins, les traits tirés, ont passé la nuit sur place, à la belle étoile.

Nibali, par crainte du surrégime, a géré son effort par la suite pour franchir la ligne en 5e position, avec une minute de retard. Dans la chute, mon épaule s'est déboîtée. L'incident a techniquement brisé les rêves de victoire des coéquipiers de l'équipe Sky Geraint Thomas et Mikel Landa, ainsi que ceux d'Adam Yates (Orica-Scott). "Après, ma course était finie", a réagi Thomas, désormais relégué à plus de cinq minutes au classement. Ce dernier va attaquer l'Italien dans les trois derniers kilomètres de l'étape et partir à la chasse de Quintana, il est rejoint par Bauke Mollema et Tom Dumoulin qui eux aussi ont remonté Nibali avant de le lâcher et revenir sur Pinot. Au général, le coureur français de la FDJ passe deuxième, à 28 secondes, suivi du néerlandais à 30 secondes. Le Néerlandais dispose d'une occasion idéale de revêtir le maillot rose mardi, au lendemain de la journée de repos en Ombrie, avec le contre-la-montre de près de 40 kilomètres tracé entre Foligno et Montefalco (centre).