Les chefs d'Etats présents et absents — Funérailles de Castro

Mardi, 29 Nov, 2016

L'urne rectangulaire en bois était exposée dans un salon de cérémonie du ministère des forces armées, où le président Raúl Castro, qui a succédé à son frère en 2006, se tenait au garde-à-vous aux côtés des plus hauts dirigeants du pays, dont le numéro deux du régime Miguel Diaz-Canel.

La présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, a exalté les grandes contributions du leader cubain Fidel Castro aux mouvements communistes et ouvriers internationaux en plus d'un demi-siècle.

Les chefs d'Etat du monde entier sont divisés à propos de leur venue ou non à la cérémonie officielle d'hommage à Fidel Castro, mardi 29 novembre, à La Havane (Cuba).

"Fidel est un symbole, Fidel est l'Histoire, il a fait l'Histoire, c'est le symbole de +l'homme nouveau+" que souhaitait le guérillero argentin Ernesto "Che" Guevara, assure à l'AFP Roberto Hernandez Rosabal, 47 ans, parmi les premiers à défiler mardi matin.

L'hommage se poursuivra jusqu'à mardi midi heure locale.

La gauche latino-américaine, pour laquelle la révolution cubaine a été une véritable source d'inspiration, sera la plus représentée, avec les présidents d'Equateur Rafael Correa, de Bolivie Evo Morales, du Venezuela Nicolas Maduro ou encore du Nicaragua Daniel Ortega.

Volkswagen Arteon, le nouveau haut de gamme VW
La nouvelle Volkswagen Arteon ne prend pas ses distances avec la Volkswagen Passat dont elle dérive techniquement uniquement par son appellation.

Cet homme a-t-il tué son père et son voisin?
Les gendarmes de la brigade de Lunel ont procédé à l'interpellation du meurtrier peu avant 8h00 et ont découvert un cadavre. D'après nos informations, l'homme a tiré sur un voisin âgé de 70 ans, qui n'a pas survécu à ses blessures.

Le bonheur avec Samuel Benchetrit — Vanessa Paradis
Vanessa Paradis y tient le premier rôle, aux côtés de Jean-Claude Van Damme et Vincent Macaigne. Ils sont en couple sur scène comme dans la vie.

En mars, Barack Obama avait été le premier président américain depuis 1928 à poser le pied sur cette place emblématique de la capitale, signe du dégel historique amorcé fin 2014 avec son homologue Raul Castro. Seule une vingtaine de dirigeants de pays amis sera présente.

La Chine et l'Iran, pourtant pays amis de Cuba, n'enverront pas leurs dirigeants respectifs mais leurs vice-présidents.

L'urne contenant les cendres de Fidel Castro, décédé vendredi à 90 ans, est apparue pour la première fois aux yeux des Cubains lundi soir.

Elle traversera ensuite de mercredi à samedi le millier de kilomètres séparant La Havane de Santiago de Cuba (est), refaisant en sens inverse le chemin parcouru par le jeune Fidel dans sa "caravane de la liberté" lors du lancement de sa révolution en 1959.

Ses cendres seront enterrées au cimetière de Santa Ifigenia de Santiago de Cuba, où repose déjà le héros de l'indépendance José Marti.

En vertu du deuil national décrété pour neuf jours, les rassemblements et les spectacles ont été annulés, les matches de baseball suspendus, les discothèques fermées et la vente d'alcool interdite. "On a toujours été avec Fidel, dans les bons comme les mauvais moments", a raconté Ley Castano, ingénieur informaticien de 32 ans qui a fait partie des pèlerins de la place de la Révolution.