Saad Lamjarred placé en détention provisoire à Paris — France

Dimanche, 20 Nov, 2016

Les journées sont longues, très longues pour Saad Lamjarred.

Conformément aux réquisitions du parquet général, la chambre de l'instruction de la cour d'appel a confirmé le placement en détention provisoire qui avait été ordonné par un juge des libertés et de la détention (JLD), selon la même source.

La cour d'appel de Paris a en effet confirmé, ce lundi 7 novembre, le placement en détention provisoire du chanteur marocain, qui avait été ordonnée par un juge des libertés et de la détention, indique l'Agence France-Presse, qui cite une source proche du dossier. Lamjarred est suspecté d'avoir agressé sexuellement une jeune femme de nationalité française, la nuit du mardi 25 octobre au matin du 26 octobre.

Léa Salamé absente du débat de la primaire : découvrez les véritables raisons
Quant à Léa Salamé, la journaliste ne sera pas de la partie, comme l'a dévoilé " Le Parisien ". Mais si le débat est bien diffusé sur France 2 , il l'est aussi sur Europe 1 .

Un enfant meurt après être tombé dans le pétrin d'une boulangerie — Cher
Les faits se sont déroulés dans la commune de Vignoux-sous-les-Aix, près de Bourges dans le département du Cher . Jeudi 17, vers 16h45, leur petit garçon de 2 ans est tombé dans le pétrin professionnel de l'établissement.

Des millions de smartphones touchés par un malware chinois — Android
Si pour le moment il règne une sorte de silence collectif, Kryptowire a tout de même remis l'affaire aux autorités américaines . En outre, il pourrait identifier " des utilisateurs spécifiques et des SMS correspondant à des mots clés définis à distance ".

Deux des avocats du chanteur, Me Jean-Marc Fédida et Eric Dupond-Moretti, Joints par l'AFP n'ont pas souhaité s'exprimer à l'issue de la décision. Saad Lamjarred, qui devait se produire le 29 octobre en concert à Paris, avait alors été interpellé avant d'être placé en détention préventive. La victime "souffre de lésions traumatiques et est fortement traumatisée".

Selon les premiers éléments de l'enquête, la star marocaine avait consommé de l'alcool et des stupéfiants au moment des faits présumés. Saad Lamjarred est incarcéré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis dans l'Essonne où il a reçu la visite de ses parents ce lundi. Le Marocain avait déjà été accusé d'agression sexuelle par une jeune femme américaine qui avait déposé plainte en février 2010. Saad Lamjarred encourt jusqu'à cinq ans de prison, assortie d'une amende de 75.000 euros (environ 800.000 dirhams). La plaignante l'accusait également d'avoir fui les Etats-Unis vers le Maroc afin d'échapper à la justice. A l'époque des faits, Saad Lamjarred était encore un inconnu du grand public et sillonnait les petits bars de Brooklyn dans le but de se faire connaître.